Utilisation de Posidonia oceanica (L) Delile comme outil de gestion de la qualité écologique du milieu littoral

par Cecilia Lopez y Royo di Taurisano

Thèse de doctorat en Écologie marine

Sous la direction de Gérard Pergent et de Gianna Casazza.

Soutenue en 2008

à Corte .


  • Résumé

    La zone littorale présente une importance considérable tant au niveau écologique que économique. Ces caractéristiques ont mis en évidence la nécessitée d’une gestion précise et coordonnée de cet espace. De part sa large répartition en Méditerranée et sa sensibilité aux perturbations anthropiques, la magnoliophyte marine Posidonia oceanica (L) Delile, présente toutes les caractéristiques d’indicateur écologique. Toutefois, dans la perspective de son utilisation comme outil de gestion de la qualité écologique du milieu littoral méditerrane��en, force est de constater que l’état des connaissances et le développement de programmes de gestion, n’ont pas encore permis la mise en œuvre d’une action concertée d’ampleur méditerranéenne. Les résultats de ce travail précisent et valident les potentialités offertes par Posidonia oceanica pour traduire la qualité du milieu littoral méditerranéen. En effet, ce travail a permis : i) de mettre en évidence les raisons pour lesquelles une action concertée d’ampleur méditerranéenne est difficile à réaliser, à ce jour, ii) de développer et valider l’utilisation de Posidonia oceanica comme indicateur écologique de la qualité des masses d’eau littorales dans le cadre de la mise en œuvre de la Directive Cadre sur l’Eau (développement d’un indice et son intercalibration), iii) de proposer un cadre de planification et d’optimisation des programmes de surveillance utilisant des programmes de surveillance utilisant Posidonia oceanica (en considérant fiabilité scientifique, équilibre coût – bénéfices et exigences gestionnaires). L’indice d’évaluation de l’état écologique utilisant Posidonia oceanica a été développé dans une optique de Directive Cadre sur l’Eau ; et son application en différentes zones du bassin méditerranéen et son intercalibration avec d’autres indices permettent de valider sa fiabilité à échelle de la Méditerranée. De plus sa mise en œuvre simple, non-destructive et peu coûteuse permet d’envisager son application dans toute la Méditerranée. Ce travail, enfin, a permis de proposer un cadre de planification des programmes de surveillance de Posidonia oceanica, dans la perspective d’optimisation des réseaux face aux exigences gestionnaires.


  • Résumé

    The important ecological and economic characteristics of the coastal environment, associated to the numerous threats to which it is subjected, have highlighted the necessity of an accurate and coherent management of the area. The seagrass Posidonia oceanica (L) Delile, endemic species in the Mediterranean, is an acknowledged ecological indicator, given its widespread distribution and its sensitivity to anthropogenic disturbance. However in the prospect of using it as management tool for the definition of ecological quality in Mediterranean coastal waters, there is a need to set up and implement a coherent common effort at Mediterranean scale, focusing the present knowledge and the operational management programmes in this direction. The results of this work define and validate the potential of Posidonia oceanica as Mediterranean management tool for an ecological status assessment. This study has allowed to: i) highlight the reasons for which, to date, a coherent mediterranean approach is difficult to achieve, ii) develop and validate the use of Posidonia oceanica as ecological indicator of coastal water quality in the context of the implementation of the Water Framework Directive (through the development of a classification system and its intercalibration), iii) propose a framework to design and optimise Posidonia oceanica monitoring programmes (considering reliability, cost-effectiveness and compliance with management requirements). The index to evaluate ecological status and water quality, using Posidonia oceanica has been developed on the basis of the Water Framework Directive requirements, as well as in a perspective of a Mediterranean scale application. Its intercalibration with other indices and its application to different areas of the North-Western Mediterranean, allow to validate its relevance at this scale. Moreover, its simple, non-destructive and cost-effective application requirements make it an interesting tool for a wide array of management and conservation purposes. Finally, the framework for the optimisation of Posidonia oceanica monitoring programmes provides suggestions to facilitate the planning and design of effective programmes, in accordance with policy and management requirements.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (256 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie 306 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH LOP 75369
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.