Eléments finis d'ordre élévé pour l'opérateur de Galbrun en régime harmonique

par Hadrien Bériot

Thèse de doctorat en Mécanique avancée

Sous la direction de Mabrouk Ben Tahar.

Soutenue en 2008

à Compiègne .

  • Titre traduit

    High order Finite element method for Galbrun equation in the harmonic regime


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les méthodes numériques pour l'aéroacoustique connaissent depuis peu un essor très important, notamment en raison de leur application au domaine des transports. Pour bien prendre en compte les effets de l'écoulement dans les zones de propagation du bruit, les équations d'Euler linéarisées (LEE) sont généralement employées. Si la résolution des LEE dans le domaine transitoire est maintenant bien maîtrisée, il existe très peu de méthodes dédiées à leur résolution fréquentielle sur des grilles non structurées. Notre approche repose sur un opérateur physiquement équivalent aux LEE, l'opérateur de Galbrun, résolu par une méthode éléments finis. Afin de stabiliser le schéma et d'en améliorer la précision, une approche mixte d'ordre élevée a été employée. Une analyse de dispersion est menée sur les méthodes d'ordre élevé en écoulement puis des validations dans des conduits en écoulement tournant sont proposées basées sur le modèle de Pridmore-Brown. Les phénomènes acoustiques et hydrodynamiques sont rigoureusement étudiés ainsi que le développement de conditions aux limites absorbantes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 99 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 BER 1791
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.