Etude du comportement d'aciers inoxydables austénitiques dans les eaux naturelles : corrosion sous contrainte et biocorrosion dans l'eau de l'Oise

par Djamel Aouali

Thèse de doctorat en Mécanique avancée

Sous la direction de Caroline Richard et de Christian Lemaître.

Soutenue en 2008

à Compiègne .


  • Résumé

    Dans la nature, les matériaux sont toujours en contacts avec le milieu environnant. Le but de cette thèse est de voir l'incidence que peuvent avoir les eaux naturelles sur le comportement électrochimique, acoustique et mécanique d'aciers inoxydables austénitiques. Le milieu utilisé pour cette étude est l'eau de l'Oise. Dans un premier temps, un portique a été mis au point pour faire une immersion d'éprouvettes dans l'Oise tout en assurant un suivi électrochimique du potentiel libre de corrosion. La durée de l'immersion est longue, permettant ainsi la formation d'un biofilm. Les observations microscopiques ont permis de voir que les microorganismes présents dans le biofilm sont principalement des diatomées. Les résultats obtenus confirment l'augmentation du potentiel libre de corrosion et l'apparition d'un nouvel oxydant : le peroxyde d'hydrogène H2O2. Dans un second temps, nous avons mis au point et utilisé une technique permettant de simuler une corrosion sous contrainte par le biais d'une machine de traction lente, avec un suivi simultané de l'émission acoustique et du potentiel libre de corrosion. Les résultats montrent une absence d'une sensibilité à la corrosion sous contrainte des aciers inoxydables austénitiques liée au biofilm dans les conditions de nos essais. Toutefois on a pu constater des évolutions inverses du potentiel liées à la présence ou non d'un biofilm, attribuées au comportement de ce biofilm durant la déformation.

  • Titre traduit

    Studies of stainless steels of behaviour in natural water: Stress Corrosion Cracking and microbiologically influenced corrosion in the Oise River


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In the nature, materials are always in contact with the external environment. The aim of this work is to see the incidence witch can have natural waters on the mechanicals, electrochemical and acoustics behaviours of austenitic stainless steels. The medium used for this study is the water of the Oise River. At first, we finalized a gantry crane with hook to immersed samples in the Oise River to measure the open circuit potential. The surface of a metallic material immersed in natural water was colonized and covered by a consortium of microorganisms called biofilm. Diatoms are the principal microorganisms present in the biofilm. An increase of the open circuit potential of stainless steel samples was observed during immersion. This increase is sometimes called ennoblement. A new oxidizer H2O2 is detected. Secondly, we finalized and used technique in order to simulate a stress corrosion cracking by using a slow strain rate, simultaneously with an acoustic monitoring. The open circuit potential are measured by using a potentiostat. The results show an absence of a sensibility of austenitic stainless steels bound to the biofilm in our conditions. Nevertheless, one has observed opposite evolutions of the open circuit potential depending on the presence or not of the biofilm during the strain.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (150 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 36 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 AOU 1779
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.