Colocalisation de gènes candidats positionnels avec des QTL de la tolérance au gel chez Medicago truncatula

par Komlan Avia

Thèse de doctorat en Biotechnologie

Sous la direction de Isabelle Lejeune-Hénaut et de Michèle Boitel-Conti.

Soutenue en 2008

à Compiègne .

  • Titre traduit

    Colocalization of positional candidate genes with QTL for freezing tolerance in Medicago truncatula


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La plupart des plantes des régions tempérées augmentent leur niveau de tolérance au gel en réponse principalement aux basses températures non gélives, par le biais de l'acclimatation au froid. L'acclimatation au froid induit de multiples réponses associées à des changements physiologiques et biochimiques, aussi bien qu'a des modifications dans l'expression des gènes. Pour mieux comprendre son déterminisme dans le cas particulier des Légumineuses et ainsi améliorer la tolérance au gel d'espèces agronomiques comme le pois, l'espèce modèle Medicago truncatula est utilisée. L'objectif de la thèse est d'identifier les déterminants génétiques impliqués dans la réponse au gel chez Medicago truncatula. Nous nous sommes attachés à identifier les principaux métabolismes impliqués et à rechercher les déterminants génétiques associés par une approche 'gènes candidats'. La détection de QTL de note globale de dégâts de gel sur une carte génétique de 182 marqueurs a mis en évidence des zones d'intérêt principalement sur les groupes de liaison 1, 4 et 6. D'autres QTL de caractères écophysiologiques traduisant la capacité de développement de la plante soumise au froid ont également été détectés, donnant des colocalisations avec les QTL de notes de dégâts de gel sur ces mêmes groupes de liaison. Afin d'identifier les gènes impliqués dans ce processus d'acclimatation au froid chez Medicago truncatula, une étude transcriptomique a été conduite. On a détecté 400 gènes différentiellement exprimés chez le parent tolérant par rapport au parent sensible au gel. Une analyse in silico a été réalisée pour identifier parmi les gènes régulés ceux qui sont localisés dans les intervalles des QTL

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 441 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 AVI 1763
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.