Automatisation intégrale de la ligne 1 : étude et modélisation du trafic mixte

par Mylène Belmonte

Thèse de doctorat en Technologies de l'information et des systèmes

Sous la direction de Walter Schön et de Jean-Louis Boulanger.

Soutenue en 2008

à Compiègne .


  • Résumé

    La présente thèse se situe dans le cadre du projet d'automatisation intégrale de la ligne 1 du métro de Paris. C'est un projet qui consiste à transformer la ligne 1 (ligne avec conducteurs) en une ligne en conduite automatique intégrale (sans conducteur ni personnel à bord des trains) et ceci sans arrêter l'exploitation. Il résulte une phase mixte de cohabitation entre des trains en conduite manuelle et des trains en conduite automatique intégrale. Dans ce contexte, mon travail de recherche consiste dans un premier temps à continuer le développement d'un logiciel permettant d'étudier et d'analyser la phase mixte d'exploitation sur la ligne 1. Une fois opérationnel, le modèle a servi à la réalisation de deux études que j'ai menées dans un second temps. Ces deux études répondent à des problématiques touchant la gestion mixte des circulations des trains avec et sans conducteurs dans les terminus. Elles prennent en compte deux contraintes opposées : la sécurité des agents et des passagers d'un côté et la qualité de service offerte aux voyageurs d'un autre côté. L'analyse et les résultats de ces deux études seront présentés dans le présent rapport de thèse.

  • Titre traduit

    Line 1 upgrade into unattended train operation : case study and modelling of the mixed traffic


  • Résumé

    The current thesis takes place in the framework of fine 1 automation project. It is a project that consists of upgrading fine 1 (with drivers on-board) to unattended train operation (no drivers or agents on-board) without service interruption. It results a mixed fleet operation for a period of two years between manually driven trains and driverless ones. In this context, my research work consists of continuing in a first step the development of software destined to study and analyse the mixed fleet operation on fine 1. Once operational; the model has served as a simulation in two case studies that I elaborate in a second step. These two case studies aim to answer problematical matters affecting the management of the mixed trains running inside the terminal stations. They take into account two opposite constraints: people-staff safety on one hand and quality of service offered to passengers on the other hand. The analysis and the results of these two case studies will be described in the current PhD report.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 77 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 BEL 1752
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.