Impact des postes centraux de supervision de trafic ferroviaire sur la sécurité

par Fabien Belmonte

Thèse de doctorat en Technologies de l'information et des systèmes

Sous la direction de Jean-Louis Boulanger et de Walter Schön.

Soutenue en 2008

à Compiègne .

  • Titre traduit

    Impact of the automatic train supervision systems on safety


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Bien qu'actuellement considérés comme non sécuritaires (les fonctions de sécurité étant assurées par d'autres sous-systèmes) les systèmes de supervision du trafic ferroviaire peuvent contribuer à la sécurité dans certains scénarios de crise où une décision adaptée d'un opérateur de supervision pourrait réduire notablement la gravité des scénarios d'accident. Il est donc de toute première importance d'identifier ce type de scénarios afin d'envisager les systèmes de supervision du futur dans la perspective d'améliorer encore la sécurité des circulations. La supervision impliquant des décisons prises par l'homme, le prise en compte du facteur humain est indispensable. L'étude se focalise sur l'évaluation de l'interaction opérateurs humains-machines et son impact sur la sécurité. Des études spécifiques du facteur humain ont été réalisées sur une plateforme de supervision de trafic ferroviaire installée dans les locaux de l'UTC. L'objectif des expérimentations est d'obtenir des informations sur les processus cognitifs généraux impliqués dans la gestion d'un environnement dynamique de circulation de mobiles et de contribuer ainsi à l'évaluation du système de supervision en situation d'utilisation par des opérateurs confrontés à la gestion d'une situation nominale, normale et dégradée. Une approche interdisciplinaire a été proposée afin de disposer d'un modèle commun entre spécialistes des sciences humaines et sociales et spécialistes de la sûreté de fonctionnement. Ce référentiel a été puisé dans une perspective systémique de l'étude de la sécurité grâce à la méthode Functional Resonance Accident Model. Deux cas d'études illustrent la démarche proposée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 142 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 BEL 1751
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.