Immunointervention dans des pathologies du système immunitaire et le cancer : études de l'utilisation d'immunoglobulines thérapeutiques et de préparations de viscum album

par Sri Ramulu Elluru

Thèse de doctorat en Biotechnologie

Sous la direction de Alain Friboulet et de Srinivas V. Kaveri.

Soutenue en 2008

à Compiègne .

  • Titre traduit

    Immunointervention of immune pathologies and cancer : studies on the use of therapeutic immunoglobulins and viscum album preparations


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les avancées récentes en immunologie ont conduit à l'émergence de nouvelles technologies visant la manipulation de la réponse immunitaire afin de prévenir ou de traiter les maladies. Dans les conditions physiologiques, le système immunitaire prévient des infections et le développement de certaines maladies alors que son dérèglement peut induire de graves pathologies auto-immunes, aboutissant à la destruction de tissus et pouvant s'avérer fatales. Les immunoglobulines intraveineuses (IgIV) sont utilisées dans le traitement de déficits immunitaires, de pathologies inflammatoires ou auto-immunes ainsi que dans la prévention de la maladie du greffon contre l'hôte (GVH). Dans le cadre des maladies auto-immunes, les IgIV agissent en régulant spécifiquement les cellules délétères. Nous avons, dans un premier temps, montré in vitro le potentiel anti-inflammatoire de différentes préparations d'IgIV. Puis nous avons mis au point un rationnel permettant de tester in vivo les IgIV comme outils immuno-régulateurs, permettant l'émergence d'une population T régulatrice dans les phases précoces de la sclérose en plaques ainsi que dans d'autres indications auto-immunes ou inflammatoires. Dans un tout autre domaine, les partisans de la médecine d'orientation anthroposophique ont développé un mode d'intervention thérapeutique basé sur les propriétés immunostimulantes du Viscum Album (VA), nom latin du gui. Différents extraits et préparations de cette plante parasite sont utilisés comme traitement adjuvant anticancéreux depuis quelques décennies, notammment en Allemagne et en Suisse. Nous avons montré in vitro, mais également dans des modèles in vivo, le potentiel anti-angiogénique des préparations de VA. Nous avons également montré dans une étude récente que ces préparations pouvaient initier des réponses immunitaires en agissant spécifiquement sur les cellules dendritiques. Ainsi, le travail présenté dans ce manuscrit a permis, par la mise en évidence de leur potentiel immuno-modulateur, une meilleure compréhension des mécanismes d'action des IgIV et du VA.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (173 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 163 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 ELL 1748
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.