Protéome et transcriptome du muscle Longissimus lumborum de porc : influence du mode d'élevage, de l'origine génétique et du sexe

par Anthony Kwasiborski

Thèse de doctorat en Science des aliments et nutrition

Sous la direction de Véronique Santé-Lhoutellier et de Claudia Terlouw.

Soutenue en 2008

à Clermont-Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    Proteome and trascriptome in pig longissimus lumborum : influence of rearing environment , genetic background and gender. Relationships with meat quality


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La qualité de la viande de porc montre une forte variabilité, en partie due à des variations dans le métabolisme énergétique musculaire post-mortem. De nombreux facteurs, dépendant de l'animal ou de la technologie, peuvent influencer ce métabolisme post-mortem et par conséquent les qualités des viandes. Un plan expérimental 2x2x2 comparait le protéome et le transcriptome de porcs femelles ou mâles castrés, de deux origines génétiques et de deux modes d'élevage différents. Les résultats obtenus mettent en évidence l'effet important des facteurs sur les quantités de protéines et les voies biochimiques de déterminisme des qualités des viandes. Ils ont également permis l'identification de marqueurs protéiques caractéristiques de l'origine des animaux. Les facteurs de variation n'influencent pas l'expression des gènes étudiés

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 135-153

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.