L' "In Nicomachi arithmeticam" de Jamblique

par Nicolas Vinel

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Micheline Decorps.

Soutenue en 2008

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat vise à réhabiliter un texte marqué au fer rouge par la philologie du XIXe siècle : l'"In Nicomachi arithmeticam" du philosophe syrien Jamblique de Chalcis (IIIe-IVe s. ), que les néoplatoniciens postérieurs n'hésitaient pas à qualifier de "divin", à l'égal de Platon, mais dont le traité sur l'arithmétique pythagoricienne est injustement connu comme une piètre paraphrase de la fameuse "Introduction arithmétique" de Nicomaque de Gérase (Ie-IIe s. ). En réalité, Jamblique a composé une nouvelle "Introduction à l'arithmétique". Ce projet engageait non seulement le souci de transmettre d'autres sources pythagoriciennes, pour lesquelles il s'avère un témoin précieux, mais aussi la pensée de Jamblique lui-même, dont la "virtuosité conceptuelle" louée par le philosophe Damascius fait de ce texte une oeuvre novatrice à bien des égards, notamment par la première élaboration, avant même la tradition indienne, du concept arithmétique opératoire que nous appelons "zéro". Le legs philologique du XIXe siècle pèse aussi lourdement sur la tradition manuscrite de l'"In Nicomachi arithmeticam", dont l'édition de référence, publiée en 1894, est fondée sur des principes obsolètes et des conclusions erronées. La réhabilitation de cette oeuvre passe donc aussi par une nouvelle édition critique, grâce à un classement de toute la tradition manuscrite et un travail sytématique sur les nombreuses corruptions du texte, ainsi que par une première traduction française

  • Titre traduit

    Iamblichus' In Nicomachi arithmeticam introductionem : Introduction, critical edition, translation and commentary


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (CLXXXIV p., LXXVI p., 285 p. dont pagination double p. 1 à 164)
  • Annexes : Bibliogr. p. 274-283 (Tome 2)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.