Etude des mécanismes et des circuits neuronaux impliqués dans les réponses émotionnelles à la douleur orofaciale

par Pedro Alvarez-Muñoz

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Daniel Voisin.

Soutenue en 2008

à Clermont Ferrand 1 .


  • Résumé

    Le cortex insulaire traite-t-il la douleur trigéminale?. Nous avons étudié la participation du cortex insulaire dans la douleur aiguë par moyen du test au formol orofacial. Les réponses comportementales et végétatives, ainsi que le degré d'activation du cortex insulaire (analysé en utilisant l'expression de pERK 1/2), sont proportionnels à la concentration du formol appliquée. Cette corélation est modifiée par l'augmentation ou l'inhibition pharmacologique des réponses autonomes. De plus, la lésion du cortex insulaire caudal inhibe les réponses émotionnelles à la douleur. Nous avons étudié la participation du cortex insulaire dans la douleur chronique en utilisant le modèle de constriction chronique du nerf infraorbitaire. Les rats neuropathiques montrent une allodynie mécanique dynamique ainsi qu'une augmentation bilatérale de pERK-1/2 dans les neurones du cortex insulaire. Les neurones immunopositifs sont localisés principalement dans la zone dysgranulaire du cortex insulaire rostrale. L'ensemble des données obtenues suggère que l'activation de l'insula joue un rôle important dans l'intégration des douleurs aiguës et chroniques.


  • Résumé

    Does insular cortex trigeminal pain?. To test whether insular cortex is involved in acute pain, we used the orofacial formalin test. Behavioural and autonomic responses, as well as activation of insular cortex (as revealed by pERK-immunoreactivity) are correlated with formalin concentration. Such correlation can be dispupted by pharmacologically increasing or decreasing autonomic activity. Moreover, lesions of the caudal insular cortex inhibit such pain-related emotional behaviour. To test whether insular cortex is involved in neuropathic pain, we used the chronic constriction injury to the infraorbital nerve. Neuropathic rats exhibited dynamic mechanical allodynia an bilateral upregulation of pERK-1/2 in insular cortex neurons. Immunopositive neurons were mostly located in the rostral dysgranular insular cortex. Altogether these results suggest that the insular cortex is involved in the processing of both acute an chronic pain.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 f.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en [2019]
  • Annexes : Bibliogr. f. 131-138

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Auvergne (Clermont 1). UFR d'Odontologie. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 TDE D03
  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Santé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 TDD03
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.