One-loop Yukawa corrections to the process pp → bb̄H in the standard model at the LHC : Landau singularities

par Duc Ninh Le

Thèse de doctorat en Physique théorique

Sous la direction de Fawzi Boudjema et de Ngoc Long Hoang.

Soutenue en 2008

à Chambéry , en partenariat avec Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de Physique Théorique (Annecy-le-Vieux) (laboratoire) .

  • Titre traduit

    Corrections de type Yukawa à une boucle au processus pp → b anti-b Higgs dans le modèle standard au LHC : étude des singularités de Landau


  • Résumé

    Le sujet de ma thèse recouvre deux aspects. En premier lieu, I'objectif était d'étudier et d'améliorer les méthodes de calcul à une boucle pour les corrections radiatives (CR) dans le cadre des théories de champs perturbatives. En second lieu, I'objectif était d'appliquer ces techniques pour calculer les effets dominants des CR électrofaibles au processus important de production de Higgs associé à deux quarks bottom au LHC du CERN. L'étude concerne Ie Higgs du Modèle Standard (MS). Le premier objectif est d'importance plutôt théorique. Bien que la méthode générale pour Ie calcul à une boucle des CR dans Ie MS soit, en principe, bien compris par Ie biais de la renormalisation, il y a un certain nombre de difficultés techniques. Celles-ci sont liées aux intégrales de boucle. Pour les processus avec plus de 4 particules externes, les expressions d'amplitude obtenues en utilisant la méthode d'analyse sont extrêmement lourdes et très difficiles à manipuler. Dans cette thèse, nous avons étudié ce problème et réalisé que tout Ie calcul peut être facilement optimisé si I'on utilise la méthode des amplitudes d'hélicité. Un autre problème est lié aux propriétés analytiques des intégrales scalaires. Une partie importante de cette thèse est consacrée à ce problème et a I'étude des équations de Landau. Nous avons trouvé des effets significatifs en raison de singularités de Landau dans Ie processus pp → b anti-b Higgs au LHC. Le deuxième objectif est d'ordre pratique avec des conséquences expérimentales. On peut résumer les résultats obtenus dans cette thèse comme suit. Si la masse du Higgs est d'environ 120GeV, la correction au premier ordre dominant est petite de I'ordre d'environ - 4%. Si la masse de Higgs est d'environ 160GeV, seuil de production d'une paire de W par Ie Higgs, les corrections électrofaible bénéficient du couplage fort du Yukawa du top et sont amplifiées par la singularité de Landau conduisant à une importante correction d'environ 50%


  • Résumé

    The aim of this thesis is twofold. First, to study methods to calculate one-loop corrections in the context of perturbative theories. Second, to apply those methods to calculate the leading electroweak (EW) corrections to the important process of Higgs production associated with two bottom quarks at the CERN Large Hadron Collider (LHC). Our study is restricted to the Standard Model (SM). The first aim is of theoretical importance. Though the general method to calculate one- loop corrections in the SM is, in principle, well understood by means of renormalisation, it presents a number of technical difficulties. They are all related to loop integrals. The analytical method making use of various techniques to reduce all the tensorial integrals in terms of a basis of scalar integrals is most widely used nowadays. A problem with this method is that for processes with more than 4 external particles the amplitude expressions are extremely cumbersome and very difficult to handle even with powerful computers. In this thesis, we have studied this problem and realised that the whole calculation can be easily optimised if one uses the helicity amplitude method. Another general problem is related to the analytic properties of the scalar loop integrals. An important part of this thesis is devoted to studying this by using Landau equations. We found significant effects due to Landau singularities in the process pp → b anti-b H at the LHC. The second aim is of experimental importance. This process is important to understand the bottom-Higgs Yukawa coupling. The result obtained in this thesis is the following. If the Higgs mass is about 120GeV then the next-to-leading order correction is small, about - 4%. If the Higgs mass is about 163GeV then the EW correction is strongly enhanced by the Landau singularities, leading to a significant correction of about 50%. This important phenomenon is carefully studied in this thesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-184 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 173-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.