Mesure du rapport d'embranchement des désintégrations supprimées de couleur B°->D(*)°h°, h°=π°, η, ω η', avec l'expérience BaBar

par Xavier Prudent

Thèse de doctorat en Physique des particules

Sous la direction de Jean-Pierre Lees.

Soutenue en 2008

à Chambéry .


  • Résumé

    Les interactions QCD dans l'état final des désintégrations supprimées de couleur B° → D (*)°h°, h° = π°, η, ω η' sont mal décrites par un traitement QCD perturbatif dont les prédictions sur la valeur du rapport d'embranchement sont en désaccord avec les mesures récentes. En effet des mesures faites par les expériences BaBar et BELLE en 2001 et en 2004 ont conclu à la présence non négligeable d'interactions fortes dans l'état final, non prédites par le modèle QCD de la factorisation naïve. Une nouvelle mesure plus précise est nécessaire pour tester et contraindre les théories effectives qui prennent en compte ces effets QCD telles SCET ou pQCD. Enfin des mesure précises contraindraient d'avantage les modèles des désintégrations supprimées de couleur et fourniraient des contraintes indirectes sur le rapport rB qui est un paramètre important pour la mesure de l'angle CKM γ avec les désintégrations B- → D (*)°K-. L'objet de cette thèse est la mesure des rapports d'embranchement de ces désintégrations supprimées de couleur avec l'ensemble des runs 1 à 6 de BaBar soit environ 454 millions de paires BB.

  • Titre traduit

    Measurement of the branching fractions of the color-suppressed decays B°->D(*)°h°, h°=π°, η, ω η' with the BaBar experiment


  • Résumé

    The measures of the branching ratios of the color-suppressed decays B° → D (*)°h°, h° = π°, η, ω η' with QCD interactions in the final state cannot be accurately predicted by non perturbative QCD treatment. Measurements performed by the B-factories experiment BaBar and BELLE in 2001 and 2004 showed that QCD interactions in the final state were not negligible, while not predicted by the so far successful model of QCD factorization. Preciser measures are necessary to constraint and test the effective theories that take into account these non factorizable QCD effects, as SCET or pQCD. Furthermore, precise measures could indirectly constraint the QCD models of color-suppressed decays et thus lead to constraints on the ratio rB that is a pivotal parameter in the measurementof the CKM angle γ with the decays B- → D (*)°K-. The object of that thesis is the measure of the branching ratio of these color-suppressed decays with the whole statistics available at BaBar hence about 454 millions BB pairs (runs 1 to 6).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (285 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.279-285. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Bibliothèques universitaires. BU Bourget-du-Lac.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Bibliothèques universitaires. BU Bourget-du-Lac.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2016-013026

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008CHAMS011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.