Les dictionnaires bilingues français-arabe, arabe-français : de leur traitement lexicographique et dictionnairique

par Nadir Cherifi

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean Pruvost.


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est d'apporter une contribution concrète et pratique à la connaissance encore approximative de la lexicographie bilingue incluant les deux langues: le français et l'arabe. En effet, jusqu'à maintenant, on n'attache pas assez d'attention aux dictionnaires bilingues français-arabe et vice versa, tant pour les aspects méthodologiques qu'ils illustrent que pour les choix dictionnairiques. On consulte ces dictionnaires sans en expérimenter les limites et les lacunes. Cela dit, quelles sont les méthodes lexicographiques et dictionnairiques préconisées dans ces dictionnaires? Quelles sont les caractéristiques essentielles que doivent avoir ces dictionnaires pour qu'ils soient en mesure de répondre aux exigences des lecteurs ? Cette étude tentera donc de décrire les pratiques lexicographiques et dictionnairiques de certains lexicographes bilingues, pour essayer de résoudre certains problèmes liés à la méthodologie. Afin de mieux connaître ces dictionnaires, le corpus délimité sur lequel s'étend cette analyse porte sur trois périodes: XIXè, XXè et début XXIè siècles. L'examen de leurs caractéristiques et l'exploitation de leur contenu révèle que du point de vue dictionnairique, les lexicographes ne s'intéressent pas assez ni aux éléments paratextuels ni à la sémiotique macrostructurelle et microstructurelle. Dans la perspective lexicographique, par exemple, les lexicographes ne traitent pas de la même façon les procédés néologiques. Par ailleurs, au niveau de la phraséologie, en l'occurrence les syntagmes libres, les collocations et les séquences figées véhiculant l'information sémantique, les lexicographes bilingues négligent encore trop leur aspect organisationnel dans le corps des articles. Quant aux définitions, elles sont très rares. Les lexicographes par conséquent ne favorisent pas assez les opérations d'encodage et de décodage de l'information. En outre, bon nombre de ces dictionnaires négligent l'Importance du discours lexicographique, ils sont par conséquent moins sensibles à l'Importance de l'information culturelle. Concernant le paysage iconographique, la plupart des dictionnaires consultés négligent souvent l'importance de l'illustration. Or, cette dernière est normalement considérée comme « [ …] auxiliaire de l'idée », car les lecteurs ressentent toujours « le besoin de documents exacts». Pour mieux valoriser les dictionnaires bilingues français-arabe, arabe-français, il est donc important et nécessaire de considérer la lexicographie et la dictionnairique comme deux activités complémentaires.

  • Titre traduit

    French-Arabic, Arabic-French bilingual dictionaries : about their lexicographic and dictionaric handling


  • Résumé

    The objective of this research is to make a concrete and practical contribution to the still rough knowledge of the bilingual lexicography including both languages : French and Arabic. Indeed, until now, we do not attach enough attention on the French-Arabic, and Arabic-French, bilingual dictionaries, as well as for the methodical aspects they illustrate as for the practical dictionary-making choices. We consult theses dictionaries without testing their limits and shortcomings. Having said that, what are the lexicographic and dictionaric methods recommended in these dictionaries ? What are the essentials characteristics that these dictionaries must have to be able to answer the requirements of the readers ? This study will therefore attempt to describe the lexiographic and dictionaric practices of some bilingual lexicographers, to try to solve some problems bound to the methodology. To learn more about these dictionaries, the bounded corpus of this analysis focuses on three periods : the nineteenth, twentieth and early twenty-first century. The examination of their characteristics and the exploitation of their content reveals that from the dictionaric (dictionnairique) point of view, the lexicographers are not interested enough neither in paratextual elements nor in macrostructural and microstructural semiotics. For example, in the lexicographic prospect, lexicographers do not deal in the same way with the neological processes. Besides, as for phraseology, in this particular case the free phrases, the collocations and the frozen sequences conveying the semantic information, the bilingual lexicographers still too much neglect their organizational aspects in the body of the acticles. As for the definitions, they are very rare. In consequence, the lexicographers do not encode and decode enough the information. Besides, a lot of these dictionaries neglect the importance of the lexicographical speech, so they are less sensitive to the importance of the cultural information. Concerning the iconographic landscape, most of the consulted dictionaries often neglect the importance of the illustration. However, this last one is normally considered as “ […] auxiliary of the idea ”, because the readers always feel “ the need for accurate documents ”. To make better use of the French-Arabic, Arabic-French bilingual dictionaries, it is therefore important and necessary to consider lexicography and practical dictionary-making as two complementary activities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (485-139 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.453-472. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Service commune de la documentation. Bibliothèque universitaire des Cerclades.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL CERG 2008 CHE (T.1 et T.2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.