Détermination de la surface équivalente radar d'une cible à partir d'un modèle de mesures multistatiques en champ proche exploitant les matrices de répartition du système de mesure

par Anne-Cécile Marie

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Daniel Pasquet, Emmanuelle Bourdel et de Geneviève Mazé-Merceur.

Soutenue en 2008

à Cergy-Pontoise .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Determination of a Target Radar-Cross-Section from a near-field multistatic measurement model using the scattering matrices of the experimental setup


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La Surface Equivalente Radar (SER) d'une cible caractérise ses propriétés de diffraction en conditions champ lointain. Pour recréer de telles conditions de rayonnement, la cible doit être placée à une distance minimale des antennes émettrice et réceptrice, dite « distance champ lointain ». Une alternative intéressante pour s'affranchir de cette contrainte consiste alors à réaliser les mesures à courte distance, en conditions champ proche. Nous avons développé une approche basée sur un formalisme par matrices de re��partition pour modéliser les mesures multistatiques de SER en champ proche. Le modèle choisi permet de remonter à la SER en champ lointain en corrigeant les effets du champ proche et les perturbations propres au dispositif expérimental. Nous avons ensuite élaboré une méthodologie de validation. Nous avons alors dimensionné un banc de mesure de SER en champ proche. La simulation de ce système a notamment permis de valider la démarche théorique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (242 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.237-242

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site de Neuville.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS CERG 2008 MAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.