Interception des signaux issus de communications MIMO

par Vincent Choqueuse

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Gilles Burel.


  • Résumé

    Les communications multi-antennes, désignées par l’acronyme MIMO (Multiple-Input Multiple-Output), permettent d’atteindre des débits et une qualité de transmission élevés en exploitant la diversité spatiale du canal de propagation. De part leurs performances, les systèmes MIMO sont au coeur des futurs standards de réseaux sans- fil et de téléphonie mobile et devraient occuper prochainement une place importante dans le canal hertzien. Cette thèse, intitulée « Interception des signaux issus de communications MIMO », aborde ces systèmes dans le contexte non coopératif c’est-à-dire lorsque le récepteur ne dispose d’aucune information sur la configuration de l’émetteur, le canal de propagation et sur le niveau de bruit. L’étude se situe en aval des étapes de synchronisation et suppose que les échantillons reçus sont préalablement ramenés en bande de base et échantillonnés au rythme d’un échantillon par symbole. Sous ces hypothèses, nous proposons plusieurs algorithmes pour identifier en aveugle les paramètres de l’émetteur tels que le nombre d’antennes, le codage spatio-temporel et la modulation. Les applications concernées sont variées et touchent aussi bien le domaine civil (développement de récepteurs MIMO auto-configurants) que le domaine militaire.

  • Titre traduit

    Blind recognition of MIMO communication Parameters


  • Résumé

    Multiple-Input Multiple-Output (MIMO) communications improve the data rates and the robustness of a wireless link by using the spatial diversity of the propagation channel. Because of its high performances, MIMO systems are the catalyst for the next revolution in wireless systems and would play a key role for the development of future networks and cell phones standards. In this PhD thesis, we investigate the problem of the blind recognition of the MIMO parameters under a non-cooperative environment i. E. When the transmitter parameters, the propagation channel and the noise level are unknown at the receiver side: This context occurs in various civilian and military situations. Assuming that the synchronization has been previously performed, we propose new algorithms devoted to the blind recognition of the number of transmitter antennas, of the space-time coding and of the modulation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 127-132. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRC2008/55
  • Bibliothèque : École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne (Brest, Finistère). Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.