Saisir l'État en action en Afrique subsaharienne : action publique et appropriation de la cause des mutilations génitales féminines au Mali et au Kenya

par Aurélie Latoures

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Christian Coulon.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 4 .


  • Résumé

    La lutte contre les "mutilations génitales féminines" (MGF), érigée en cause globale, témoigne de l'insertion paradoxale des sociétés africaines sur la scène internationale. Pour autant, les politiques anti-MGF qui émergent dans les sociétés excisantes à partir des années 1990 ne sont-elles qu'une réponse automatique aux prescriptions internationales en faveur de l'éradication de ces pratiques ? Adoptant une perspective sociologique de l'action publique extravertie, le présent travail de thèse explore comment une pratique sociale et culturelle (les MGF) devient un problème et une cause mobilisatrice ; et comment cette cause est politisée, autrement dit traduite dans les champs politiques maliens et kenyans. La comparaison du passage de la "mise en sens" à la "mise en action" du problème des MGF, dans un contexte globalisé, met en évidence des trajectoires d'appropriation politique contrastée de la cause. L'appropriation est différentielle dans le cas malien - avec un cadre d'action publique "maternaliste-éducatif" dominant, faisant de la loi une option "non malienne" ; et plutôt mimétique dans le cas kenyan - avec des cadres d'action publique pluralistes moulés sur les mises en sens globales (comme par exemple le Children's Act voté en 2001). Ces différences questionnent les rapports y compris stratégiques à l'extraversion dans le gouvernement des sociétés africaines. Au-delà de la problématique des MGF, cette étude permet donc d'appréhender l'Etat au quotidien, c'est à dire en action. Concurrencé, privatisé et réduit à ses fonctions technicistes, il n'en reste pas moins ici la glue d'une gouvernalité multièniveaux négociée de la cause des MGF.

  • Titre traduit

    Grasping the State in action in subsaharan Africa : Policy-making and appropriation of the femal genital mutilations' cause in Mali and Kenya


  • Résumé

    The fight adainst female genital mutilations (FGM), set up as a global cause, shows the pardoxical position of African societies in the international arena. Yet, are the anti-FGM policies (which have emerged in circumcising societies since the early 1990s) only an automatic response to international prescriptions for the eradication of those practices ? Adopting a political sociology prespective on policy-making - in situations of extraversion - this Ph. D. Dissertation explores how a socio-cultural practice (FGM) becomes an issue, and a mobilizing cause ; and how this cause is politicized i. E. Translated into the political field, in Mali and Kenya. Comparing antiFGM policy framing processes (from ideas to action frames) - in globalizd contexts - highlights contrasted paths of political appropriation of the issue. In Mali, appropriation is differential : anti-FGM policy is framed into "maternalist/educative" terms while the law is framed as a "non malian" option. In Kenya, appropriation is mimetic : anti-FGM policy framing are moulded by global policy frame (with for instance the vote of the Children's Act in 2001). Those contrasted features question how extraversion is managed (even strategically) in the government of African societies. Beyond the FGM issue per se, this analysis helps to grasp the State in real, i. E. In action. Even contested, privatized, and reduced to technicazl functions, it stil appears here as the glue for a multi-level and negociated governmentalirt of the FGM cause

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1173 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 1033-1083. Chronologie

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%008-42

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1761-2008-22
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.