Mondialisation financière et intégration régionale : comment garantir la stabilité financière des pays émergents ?

par Marie Martin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pascal Kauffmann et de Dalila Nicet-Chenaf.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 4 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif d'étudier si, dans le cadre de zones d'intégration institutionnelle, la probabilité d'occurence d'une crise financière peut se réduire en cas de chocs externes. Dans ce cadre, la première partie consiste en une analyse factuelle des effets pervers de la libéralisation monétaire et financière sur les pays émergents et tente de dégager les mécanismes et les caractéristiques de crise en se centrant davantage sur les crises cambiaires. Il apparaît ensuite, que les mesures porposées par les organismes internationaux pour réguler de telles crises, aient été l'objet de défaillances, des mesures alternatives ont alors été proposées. Parmi les propositions alternatives de résolution des crises qui sont analysées dans un deuxième temps, une attention particulière est portée au processus d'intégration régionale. Plus particulièrement, l'intégration régionale institutionnelle est envisagée comme une solution. Il faut alors démontrer en s'appuyant sur des exemples concrets que cette dernière option peut jouer un fort rôle stabilisateur face aux crises de change. C'est ce que la dernère partie tente de prouver statistiquement en s'appuyant sur un large éventail de pays émergents

  • Titre traduit

    Financial globalization and regional integration : how to guaranty the financial stability of emerging countries ?


  • Résumé

    This thesis aims to study if, within the framework of institutional regionalization, the probability that a financial crisis occurs can be reduced in a context of external shocks. Within this framework, the first part consists in a factual analysis of the cost of monetary and financial liberalization on the merging countries and tries to release the mechanisms and the characteristics of crisis by focusing the currency crises. As the emergency supports suggested by the international organizations to regulate such crises failed, some alternatives strategies have been proposed. Among the alternatives proposals for a resolution of the crises which are analysed in the second time, a detailed attention is paid to the processes of regional integration. More particularly, institutional regional integration is considered as a solution. It should then be shown, with the help of concrete examples, that this last option can be an important stabiliser in regard to the currency crises. It is what the last part tries statistically to prove on the base of board range of emerging countries

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (287 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 243-261.

Où se trouve cette thèse ?