Une théorie du cash-flow associée à l'évaluation des actions et à la valeur ajoutée économique

par Randa Sharafeddine

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Guy Degos.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 4 .


  • Résumé

    Cette thèse veut essayer de montrer comment la théorie du cash-flow permet d'évaluer les actions et de déterminer la valeur ajoutée économique de l'entreprise. Eklle se compose de deux parties : la première traite des modèles traditionnels de création de la valeur. Elle montre l'importance de la politique de dividende comme un moyen de communication et d'interface entre l'entreprise et son marché. De plus, elle suggère que le rendement d'un projet doit être combiné avec son risque et sa taille pour déterminer son effet sur la valeur. La deuxième partie explique la notion de richesse à partir du cash-flow net et on essaie de revisiter les problèmes classiques de la maximisation de la valeur totale de la firme, fondement essentiel de la santé financière et de la création de valeur à l'intérieur de l'entreprise. Dans ce cadre théorique assorti de nombreux exemples, le système financier est devenu un système fortement ancré sur la notion de cash-flow net où un ajustement continuel des variables est réalisé. Les variables évoquées pourront affecter la valeur actuelle de l'action de l'entreprise. La valeur d'un action sera alors définie par le cash-flow net déterminé comme un ensemble de flux monétaires liant la firme à ses actionnaires. Les responsables financiers ont alors la mission de planifier leur activité afin de générer et d'optimiser des flux nets de trésorerie qui permettent d'amortir les coûts explicites et les coûts implicites subis par l'entreprise, mais aussi d'optimiser les projets et les coûts d'opportunité afin de maximiser la richesse des actionnaires.

  • Titre traduit

    A cash-flow theory linked with the business valuation and the economic value added


  • Résumé

    This thesis would explain how the concept of cash-flow net will be used in stock valuation and in the computation of the economic value added. It is divided into two parts : the first part treats the traditional concepts of value creation. It demonstrates the importance of the information content in dividend policy as a mean of communication between the entreprise and the market. It suggests the importance of this tradeoff between risk and return in value cration. The second part introduces a theory of stock valuation based on cash-flow analysis to price stocks, where the cash receipts and the cash payments of the firm is projected for each time period for ever where a continuous adjustment of the variables affecting the discounted present value of the cash-flow stream will show its effect on the value of the company's stock. Not only does this starting point by-pass certain measurement problems, but it also direct attention to the relevant variables in a manner that other approaches may not. The financial manager is now required to generate a chas-flow net not only ti satisfay the explicit cost but also the implicit cost of the providers of funds in order to create value. And to determine the optimal cash balance that minimizes opportunity cost and maximizes shareholder's wealth.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 210-215.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%008-30
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 494009-1685
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.