Jérôme Bosch et Peter Bruegel l'Ancien, peintres de la religion carnavalesque

par Dominique Pauvert

Thèse de doctorat en Histoire et théorie des arts

Sous la direction de Bernard Lafargue.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Cette thèse se propose d'élaborer et d'éclairer ce que nous appelons "une autre Renaissance", à savoir l'oeuvre singulière des deux peintres flamands cités ci-dessus. Notre but sera de nous placer dans une perspective d'analyse ethno-mythologique : nos deux peintres ont mis en avant des éléments importants de la culture populaire de leur époque, notamment celle qui sont en lien avec le carnaval. En effet, le premier point essentiel de notre thèse est d'affirmer l'existence d'une véritable religion carnavalesque et notre première tache est de le démontrer, nous redéfinissons le carnaval en partant de son nom lui-même, en se fondant, entre autres, sur les étymologies et les derniers travaux de la linguistique, puis nous mettons en évidence les arguments historiques, mythologiques, pagano-chrétien, fonctionnant avec sa propre logique interne : cosmologie, rites mythes, agents du culte, etc. . . . Ensuite nous examinerons les composantes de cette religion dans les oeuvres elles-mêmes, en les comparant et en les reliant à des carnavals anciens et contemporains de type traditionnel, qui ont conservé l'essentiel de la structure de base. Nous montrerons que certaines représentations picturales élaborent un système religieux et culturel qui dessine les contours et présente la toile de fond de cette autre Renaissance, en intégrant aussi les autres représentations artistiques qui possèdent les mêmes caractères que ceux qui sont identifiés par notre étude.


  • Résumé

    This thesis sets out to explain and clarify what we call “another Renaissance”, namely the curious images of the above Flemish painters. Our analysis aims to be of an ethno-mythological nature: our two painters put forward important aspects of the popular culture of their time, especially those which have a link with the carnival. In fact, the first important point of our thesis is to affirm the existence of a true carnivalesque religion and our first duty is to show it: we give a new interpretation to the word carnival, starting with the word itself, basing it on etymologies and the most recent linguistic research. We go on to highlight historical, mythological and ethnological arguments, which lead to an assimilation of carnival as a real religion, with chronological dates within the year to be respected, with pagan-Christian characteristics, functioning with its own internal easoning, drawing on cosmology, rites, myths, cult leaders etc. Then we examine the integral parts of this religion within the paintings themselves, comparing them and linking them to old as well as to contemporary but traditional carnivals which respect the key basic structures. We will demonstrate that certain pictorial illustrations show a religious and cultural system that outline the parameters and present the background canvas of this other Renaissance, integrating also other artistic images with the same characteristics as those identified by our research.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (346 p.-[45]f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 335-344

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.