Piarres Larzabalen antzerkigintza 1950-1982 : euskarazko antzerki identitarioaren paradigmak

par Isabelle Echeverria

Thèse de doctorat en Langue et littérature basques

Sous la direction de Aurelia Arkotxa.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Piarres Larzabal, auteur dramatique du vingtième siècle, a participé à l'émergence d'un nouveau théâtre en langue basque. Son oeuvre et sa représentation représentent un tournant essentiel pour la résurgence de l’attachement à la culture basque. Ce théâtre était au mileu d'un réel projet culturel cherchant la qualité de la production autant chez les auteurs que chez les acteurs culturels du moment. L' objectif principal de cette recherche consiste à apporter un nouvel éclairage sur une période du théâtre en langue basque et de son lien avec l’affirmation identitaire. Nous avons d'abord étudié l’histoire du théâtre basque. Il s’agit ici d’un chapitre important car l’art dramatique en langue basque a créé des formes différentes d'expressions scéniques à travers le temps. Puis, il fallait contextualiser ce théâtre en langue minorisée et connaître le théâtre en langue dominante. . Nous avons aussi effectué un travail plus empirique en étudiant plus concrètement les caractéristiques majeures des principales pièces de l'auteur, après avoir épluché sa biographie afin de mieux comprendre son projet et son temps. Pour clôre cette analyse, deux aspects importants nous semblaient déterminants à examiner: tout d’abord, l’accueil de son œuvre auprès du public ainsi que les idées fondamentales qu’elle véhiculait et qui faisaient de ce théâtre un théâtre identitaire, que l’on connaît encore aujourd’hui.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Le théâtre Basque de Piarres Larzabal (1950-1982), paradigmes d'un théâtre identitaire


  • Résumé

    Piarres Larzabal, playwright of he twentieth century, was an important partner of the Basque theatre. His plays have always been appreciated by the public. His work represents, nevertheless, an essential turning point for the resurgence of the attachment to the culture. Piarres Larzabal played a decisive role in this period. His objective consisted in making of this theatre of patronage a theatre of which all would be proud. A theatre organized in the villages, leaning on groups existing around the priests, groups which took care of the entertainment and the young people. Because it is indeed the young people who are going to invest at first in this theater. A social phenomenon is going to get organized around the theatre, presenting various facets and touching, over the years, all the generations of Basque-speakers. For the organizers, and as this organization took shape, it seemed evident that it was necessary to look for quality, to satisfy the public by proposing to them better and better elaborated works. Beyond this objective, other important elements are going to appear, such as a space of communication in Basque. We shall describe this space which was an answer to the disappearence of the official, public space of the Basque language. The theatre offered then the possibility of creating a new space where the communication, the word was in Basque. It is a movement which settled down spontaneously and gradually, unpretentious, without real awareness of its importance in the collective consciousness. It was a large-scale cultural action, with a considerable impact in the Basque-speaking world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (443, 405 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 395-406

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.