Analyse comparée des États-providence des États-Unis, du Canada et de la France : vers de nouveaux États-providence ? : entre efficience économique et équité sociale

par Juliette Thiolas

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Christian Lerat.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    A comparative analysis of the American, Canadian and Frenc Welfare States : towards new Welfare States ? betwee economic efficiency and social equity


  • Résumé

    L’objet de cette thèse de doctorat est dans un premier temps, d’étudier le processus de retrait et de restructuration des États-providence américain, canadien et français d’après-guerre. Dans un second temps, nous nous intéresserons à l’évolution des États-providence de ces trois nations industrialisées dans le système communautaire mondial à partir d’interdépendances comme la poursuite des objectifs imposés par la communauté internationale et ceux imposés par les réformes structurelles des communautés nationales. Les interactions entre les déterminants endogènes et exogènes des transformations d’après-guerre des États-Unis, du Canada et de la France seront au centre d’une analyse qui couvrira l’ensemble des années 1945 à aujourd’hui. Cette recherche adoptera une perspective interactionniste des processus politiques, économiques et sociaux pour évaluer la participation à un monde globalisé et les réformes des politiques internes d’après-guerre. Une partie sera également consacrée à la manière dont la restructuration des États-providence est devenue un enjeu de politique publique, perçu comme prioritaire et nous montrerons comment les acteurs de ces pays ont utilisé le modèle international d’action étatique comme une source de légitimité pour les réformes internes. Il s’agissait de transformer la contrainte internationale en ressource pouvant être utilisée pour les transformations des États d’après-guerre. L’idée selon laquelle l’avènement d’un monde globalisé fut l’unique force motrice de ces transformations politiques et sociales sera confrontée à une analyse historique et contemporaine des pratiques et des représentations des acteurs institutionnels chargés du fonctionnement de l’État-providence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (448 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 397-429

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.