Relations structure-infectivité chez la protéine prion HET-s de Podospora anserina

par Laura Benkemoun

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Génétique

Sous la direction de Sven Saupe.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 2 .

  • Titre traduit

    Structure-function relationship in the HET-s prion protein of Podospora anserina


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les prions sont des agents infectieux non conventionnels responsables des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST). Les prions sont des protéines infectieuses capables d'exister sous deux conformations : une conformation normale et une conformation prion, capable de recruter l'isoforme normale et de la convertir sous forme prion. HET-s est la protéine prion du champignon filamenteux Podospora anserina. L'obtention de la structure 3 D de la forme prion de HET-s en fait un système idéal d'étude des caractéristiques de cette structure en regard de l'infectivité de la protéine. Au cours de ce travail nous avons optimisé puis utilisé des tests d'infectivité afin de faire le lien entre une structure caractérisable in vitro et son infectivité observable in vivo. En modifiant leurs conditions de formation, noous avons produit différents variants structuraux des fibres de HET-s. Parmi eux, nous avons montré que les plus infectieux des amyloides ne sont pas les plus canoniques. Nous avons ensuite caractérisé la structure adaptée in vivo par HET-s au sein de corps d'inclusion bactériens. Au vu de nos résultats nous avons émis l'hypothèse que corps d'inclusion et fibres amyloides présenteraient des structures et des mécanismes de formation apparentés. Enfin, nous avons montré la conservation des mécanismes prions et le passage de la barrière d'espèce par un orthologue d'HET-s : la protéine FgHET-s de Fusarium graminearum. Ces travaux nous conduisent à penser que quelle que soit la séquence primaire des prions en présence, leur interaction n'est possible que si ces séquences offrent un éventail de structures porteuses de déterminants structuraux au moins partiellement communs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (94 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.82-93

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2008-1580
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.