Identification et caractérisation de quatre lysolipide acyltransférases de S. Cerevisiae : études in silico, in vitro et in vivo

par Marina Le Guédard

Thèse de doctorat en Sciences, technologie, santé. Biochimie

Sous la direction de Eric Testet.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 2 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Identification and characterization of four Saccharomyces cerevisiae lysolipid acyltransferases : in silico, in vitro et on vivo


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les lysolipide acytransférases, capables de convertir des lysolipides en lipides, apparaissent comme des enzymes clefs impliquées dans les phénomènes de régulation de l'homéostasie membranaire puisqu'elles sont susceptibles de contrôler à la fois la quantité (import) et la qualité ("remodelage") des lipides membranaires. Malgré leur importance, ces enzymes avaient été peu étudiées tant chez la levure que chez les végétaux. L'objectif de cette thèse a consisté à étudier la diversité des gènes de lysolipide acytransférases d'un organisme modèle (S. Cerevisiae) et à caractériser les enzymes correspondantes (activités, localisation subcellulaire. . . ). Une étude "bioinformatique" a permis d'identifier quatre protéines de S. Cerevisiae pouvant correspondre à des lysolipide acytransférases. Il s'agit des protéines Ydr018cp, Ybr042cp, Ypr139cp et Yor298wp. Les résultats obtenus lors de cette étude ont mis en évidence que trois de ces protéines possèdent des activités lysophosphatidique acyltransférases in vitro dont deux, Ydr018cp et Yor298wp, catalyseraient plutôt l'incorporation d'acides gras à 16 atomes de carbone, tandis que la troisième, Ypr139cp, présenterait une activité incorporant plutôt les acides gras à 18 atomes de carbone. Quant à Ybr042cp, les résultats ont montré que cette enzyme présente une activité sn2-acyl-lysophosphatidylinositol acyltransférase permettant l'incorporation d'acide stéarique en position sn1 du P1 néo-synthétisé. La présence de cette protéine explique à elle seule le fait que le P1 de levure contienne beaucoup plus d'acide stéarique que les autres phospholipides.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (234 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 199-222. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2008-1567
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.