Etude de la fonction des sous-unités h, d et f du pied périphérique de la F1F0ATP-synthase mitochondriale de la levure Saccharomyces cerevisiae

par Vanessa Goyon

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Daniel Brèthes.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 2 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Functional studies of subunits h, d and f of the peripheral stalk of the mitochondrial F1F0ATP-synthase in the yeast Saccharomyces cerevisiae


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La F1F0 ATP+synthase est un complexe enzymatique situé au niveau de la membrane interne mitochondriale qui couple l'utilisation du gradient électrochimique en protons généré par la chaîne respiratoire à la synthèse d'ATP. Ce complexe est composé d'une vingtaine de sous-unités chez la levure Saccharomyces cerevisiae et est constitué d'une tête catalytique (αβ)3 reliée au canal à protons (anneau de sous-unités 9 et sous-unité 6) par une tige centrale (γ, delta et epsilon) et un pied périphérique (4, OSCP, h, d, f, 8, i, e, g et k). Ce dernier stabiliserait l'édifice lors de la rotation de la tige centrale au sein de la tête catalytique. Les travaux présentés dans ce manuscrit visaient à déterminer le rôle des sous-unités h, d et f dans la fonction et l'assemblage du complexe ainsi que dans la morphologie mitochondriale. Le contrôle de l'expression de ces sous-unités grâce à un promoteur répressible permet de s'affranchir de la perte de l'ADN mitochondrial observé dans des mutants de délétion. Ces études montrent que l'absence de l'une de ces sous-unités entraîne une perte de fonction de l'enzyme due à la disparition de la sous-unité 6, causée par une régulation négative de sa synthèse. Ces résultats soulignent que l'insertion de la sous-unité 6 est une étape hautement régulée. Par ailleurs, l'altération du pied périphérique perturbe le processus de dimérisation/oligomérisation du complexe, conduisant à une modification de la morphologie des crêtes mitochondriales. Enfin, un défaut prononcé de fonctionnement de l'ATP-synthase entraîne une répression de l'expression de certaines sous-unités de la cytochrome c oxydase et semble perturber le processus de fission/fusion mitochondrial.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 223-235

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2008-1556
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.