Utilisation de l'argument statistique dans les démarches scientifiques des activités physiques et sportives

par Sébastien Orazio

Thèse de doctorat en Sciences humaines et sociales. Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Soutenue en 2008

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Depuis maintenant quelques décennies, un « vent » de critiques s’est levé en dénonçant une utilisation « abusive » de l’argument statistique par les chercheurs en Activités Physiques et Sportives (APS). Les accusations formulées relèvent, essentiellement, du simple sentiment d’expert non vérifié par de quelconques études quantitatives. C’est pourquoi, dans la première partie de ce travail, nous proposons un état des lieux minutieux de l’utilisation actuelle de l’argument statistique dans les recherches en sciences des APS. Cette première étape démontre que l’outil statistique s’impose pour tous chercheurs désireux de communiquer ses travaux. Mais son utilisation par des hommes de sciences non spécialistes se traduit fréquemment par une maîtrise partielle et un manque d’originalité des méthodes utilisées. Alors que le débat sur la « spécificité » des Sciences des APS n’a jamais été aussi présent, on aurait pu, au contraire, s’attendre à l’émergence et au développement d’une statistique propre à ce domaine particulier. En effet, de par son omniprésence, la statistique pourrait certainement contribuer à améliorer sensiblement le foisonnement scientifique autour de notre objet d’intérêt les APS. En ce sens, il nous est apparu primordial, dans une deuxième partie, de se faire l’écho des critiques dénonçant les problèmes liés à la seule utilisation des tests de significativité d’une hypothèse nulle, tout en proposant des exemples d’alternatives possibles. Puis, pour aller encore plus loin dans cette recherche d’optimisation des méthodes statistiques utilisées, dans une troisième partie nous prônons la construction de relations privilégiées entre statistique théorique et sciences des APS, seule possibilité, à nos yeux, d’enrichissement et de spécification des outils disponibles à notre discipline. Les deux leviers précités sont probablement les meilleures chances de « rupture » avec des pratiques d’analyses statistiques parfois discutables ou non optimales.

  • Titre traduit

    The use of statistical methods in sports and exercises sciences@


  • Résumé

    For a few decades, critics denouncing an “abusive” use of the statistical argument by the researchers in Sport Sciences are formulated by the professionals, without any objective assessment. So, in the first part of this study, we propose a meticulous inventory of the current use of the statistical argument in research in Sport Sciences. This first stage shows that statistical tools are necessary for each researcher which wants to communicate its work. But its use by scientists not specialists frequently results in a partial control and a lack of originality of the methods used. Whereas, with the debate on the Sport Sciences “specificity”, we could expect the emergence and the development of specific statistics to this particular field. Indeed, the statistics will certainly be able to contribute and improve the scientific expansion around our object of interest the APS. Thus, in the second part it was necessary to face the issue of using only significance tests, proposing other tools more adapted. Then, to go deeper in this optimization of statistical tools for sports, in a third part we suggest (always for the example) the construction of privileged relations between theoretical statistics and Sports sciences, that is for us a possibility of enrichment and specification of the statistical tools for our discipline. Doing so it we have a chance to switch from debatable non optimal statistical analysis to reliable results in sport science.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (191 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 161-169

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et techniques des activités physiques et sportives-STAPS.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : THE 562
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 9715
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.