Insuffisance en lait maternel et souffrances psychologiques en Afghanistan : approche psychologique clinique en situation humanitaire

par Cécile Bizouerne

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Odile Reveyrand-Coulon.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Cette recherche trouve son origine dans un questionnement humanitaire : en Afghanistan, plus de 30 % des enfants sévèrement malnutris accueillis dans les Centres Nutritionnels Thérapeutiques d'Action Contre la Faim en 2003 et 2004 ont moins de 6 mois et sont admis suite à une insuffisance en lait maternel. Habituellement, l'allaitement maternel "protège" les enfants de la malnutrition sévère qui survient plutôt après 6 mois, au moment de la période de sevrage. En Afghanistan, cette "protection" ne semble pas bien fonctionner : comment expliquer cette insuffisance de lait ? Que nous disent les mères quand elles se plaignent de manquer de lait ? Comment accompagner au mieux ces nourrissons et leurs familles ? Pour répondre à ces questions, l'humanitaire doit prendre en compte l'incidence des situations de crise ou de post-crise sur la santé des populations et adapter sa compréhension et son approche de la malnutrition sévère dans un contexte où les protocoles habituels ne fonctionnent pas ou font défaut. Il s'ouvre alors aux dimensions anthropologique et psychologique de la malnutrition sévère. Cette recherche décrit à la fois ce cheminement et son résultat : les causes de l'insuffisance en lait sont multiples (caractéristiques du nourrisson, pratiques d'allaitement, rôle de la famille, qualité du lien mère-enfant, souffrances des femmes. . . ) et reposent sur des éléments physiologiques, mécaniques, socio-culturels et/ou subjectifs. L'expérience kaboulie démontre qu'une approche holistique est possible dans un contexte humanitaire et que la prévention et le traitement des nourrissons de moins de 6 mois et de leurs familles doivent prendre en compte ces différents facteurs pour être satisfaisants et efficaces.

  • Titre traduit

    Mother's milk insufficiency and psychological distress in Afghanistan


  • Résumé

    This research embedded in an humanitarian context : in Afghanistan, more than 30 % of the children severely malnourished admitted in the Therapeutic Feeding Centres of Action Contre la Faim between 2003 and 2004 were less than 6 months old and were admitted because of mother's milk insufficiency. Breast-feeding usually protects the child from malnutrition and severe malnutrition appears only after the age of 6 months, at the time of introduction of complementary feeding or just after. In Afghanistan this protection does not seem to function properly. How can this mother's milk insufficiency be explained ? What are the mothers saying when they complain of a lack of milk ? How can these infants and their families be supported ? In responding to these questions, the humanitarian system should take into consideration the impact of the crisis on the health of the population and needs to adapt its comprehension and its approach to acute malnutrition to a context where humanitarian assistance is challenged. It concerns both the anthropological and psychological dimensions of severe malnutrition. This research describes the process and the results. The causes of mother's milk insufficiency are multiple (the characteristics of the infant, the role of the family, the mother-child relationship, the women's distress, etc. ). Prevention and treatment of severely malnourished infants anf of their families should take into account the social, cultural and subjective aspects of lack of breastmilk to be appropriate and effective.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (502 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 382-393

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2008/6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.