La compréhension du processus de décision de l’entreprise comme socle de l’intervention ergonomique : le cas de la conception d’une usine agroalimentaire

par Léonard Querelle

Thèse de doctorat en Psychologie ergonomique

Sous la direction de François Daniellou.

Soutenue en 2008

à Bordeaux2 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche repose sur cinq années d’observation du travail d’ergonomes consultants qui permettent de proposer quatre principales thèses. Pour atteindre son objectif de transformation des situations de travail, l’ergonome a besoin de comprendre les processus de décision de l’entreprise. Ainsi, il peut organiser son action et identifier les acteurs ressources. Les processus de décision de l’entreprise ne sont pas rassemblés en une information consultable. C’est par l’action que l’ergonome comprend les processus de décision de l’entreprise. L’observation et l’analyse des réactions de l’organisation permettent à l’ergonome de construire et d’affiner sa compréhension. Les processus de décision de l’entreprise sont une combinaison de processus distribués et de processus individuels. Ces processus durent dans le temps et l’ergonome les découvre et compose avec eux jusqu’à la fin de l’intervention. Ils sont également aléatoires et opportunistes. L’ergonome est dans l’incapacité de comprendre toutes les dimensions de processus de décision d’une entreprise. En revanche, les outils dont il dispose lui permettent d’atteindre les différentes couches de ces processus de décision. Cette représentation des processus de décision éloigne l’ergonome d’une pratique où il lui suffirait d’influencer les décisions rationnelles d’un « décideur » isolé. L’ergonome développe des technique en regard des propriétés de ces processus, en essayant d’être présent au bon endroit, au bon moment. Ces thèses conduisent à placer la compréhension des processus de décision comme le socle de l’action transformatrice de l’ergonome, à côté de l’analyse de l’activité.

  • Titre traduit

    ˜The œunderstanding of decision-making process of company like base of the ergonomic intervention : the case of the design of an agroalimentary factory


  • Résumé

    This research is based on observation of consulting ergonomists work during five years which let us propound four theses. To achieve its aim of transformation, the ergonomist needs to understand the decision-making processes of company in order to organise its action and identify actor’s resources. The decision-making processes of the company are not gathered in consultable information. The ergonomist understands the decision-making processes of company by acting. The observation and the analysis of organisation reactions make it possible ergonomist to build and refine its comprehension. The decision-making processes of company are a combination of distributed processes and individual processes. These processes last in time and ergonomist discover them and compose with them until the end of the intervention. They are also random and opportunist. Ergonomist is in the incapacity of understand all dimensions of the decision-making processes of company. On the other hand, the tools of which it lays out make it possible him to reach the various layers of these decision-making processes. This representation of decision-making processes move away ergonomist from a practice where it would be enough to him to influence the rational decisions of techniques isolated “decision maker”. The ergonomist develops techniques compared to the properties of these processes, while trying to be present at the good place at the good time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (238-78 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.227-238

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2008/12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.