Copolymérisation radicalaire réticulante contrôlée : application à la synthèse de nanogels en présence de xanthates et modélisation

par Julien Poly

Thèse de doctorat en Polymères

Sous la direction de Daniel Taton.

Le président du jury était Henri Cramail.

Le jury était composé de Jean-Pierre Pascault, James Wilson.

Les rapporteurs étaient Bernard Boutevin, Dominique Hourdet.


  • Résumé

    Les nanogels sont des macromolécules ramifiées solubles possédant une structure en réseau et de dimensions inférieures à 100 nm. La méthodologie récente de la copolymérisation radicalaire réticulante contrôlée permet d'accéder à de telles architectures polymères tout en contrôlant finement leur structure interne. Nous présentons dans ce travail: (i) l'étude préalable de systèmes modèles, permettant de dégager les conditions nécessaires à la synthèse de nanogels; (ii) l'application à la synthèse de nanogels hydrophiles valorisables de poly(alcool vinylique) et de poly(N-vinylpyrrolidone); (iii) une modélisation cinétique permettant de rendre compte des tendances observées expérimentalement et de prévoir les grandeurs caractéristiques de produits synthétisés par cette méthodologie.


  • Résumé

    Abstract



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-10-2018

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.