Origine et évolution des génomes des espèces diploïdes et polyploïdes du genre Fragaria (fraisier)

par Mathieu Rousseau

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Béatrice Denoyes-Rothan.

Soutenue en 2008

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Chez les plantes, la polyploïdie est un phénomène fréquent et un processus de spéciation majeur. La majorité des espèces cultivées, dont le fraisier cultivé F. X ananassa (2n = 8x = 56)sont polyploïde. L'objectif de cette thèse était de contribuer à l'amélioration des connaissances sur la polyploïdie au sein du genre Fragaria par l'étude de l'évolution de ses espèces polyploïdes. Une première partie de ce travail a permis d'établir l'histoire évolutive de l'ensemble des espèces diploïdes (11) et polyploïdes (9) du genre Fragaria grâce à l'analyse phylogénétique de deux gènes nucléaires en faible nombre de copies, GBSSI et DHAR. Les résultats ont permis d'identifier les espèces diploïdes parentales de l'ensemble des espèces polyploïdes et de mettre en évidence une origine allopolyploïde des espèces hexaploïdes et octoploïdes. La seconde partie de cette étude a permis l'analyse de l'évolution de la structure des génomes de Fragaria tout au long du processus de polyploïdisation et de spéciation. La comparaison des cartes de liaison génétiques obtenue à partir de deux populations de niveaux différents de ploïdie, 2x et 8x, a permis de mettre en évidence l'absence de remaniements structuraux majeurs après spéciation des espèces polyploïdes. Par ailleurs, la prédominance des groupes de liaison en couplage/répulsion suggérait un comportement méiotique majoritairement disomique mais pas exclusivement. En conclusion, cette étude a permis d'enrichir les connaissances sur l'origine des espèces polyploïdes appartenant du genre Fragaria et en particulier sur l'origine allopolyploïde du fraisier cultivé. La fraise des bois (fraisier diploïde) pourra être utilisée comme modèle d'étude génomique chez Fragaria compte tenu de la macrosynténie et de la colinéarité des marqueurs au sein de ce genre.

  • Titre traduit

    Origin and evolution of the fragaria (strawberry) diploid and polyploid species


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (285 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.203-233. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 3567
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.