Impact des produits de traitement du bois sur les amphipodes Gammarus pulex (L. ) et Gammarus fossarum (K. ) : approches chimiques, hydro-écologique et écotoxicologique

par Olivier Adam

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Pierre-Marie Badot.

Soutenue en 2008

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Afin de les protéger des attaques des champignons et des coléoptères, les bois d'oeuvre issus de résineux sont traités par des fongicides et/ou des insecticides lors d'une ou de plusieurs étapes de leur transformation. Ces derniers sont le plus fréquemment la cyperméthrine et la deltarnéthrine (insecticides de la famille des pyréthrinoïdes de synthèse), le 3-Iodo-2-propynyl but yI carbamate (IPBC, fongicide/bactéricide appartenant à la famille des carbamates), ainsi que le propiconazole et le tébuconazole (fongicides de la classe des triazolés). Or, pour des raisons historiques, les scieries de résineux sont souvent implantées en tête de bassin, en bordure de petits cours d'eau particulièrement vulnérables. Le présent travail a pour objectif de contribuer à une meilleure compréhension des perturbations engendrées par ces installations de traitement du bois sur les milieux aquatiques environnants, en particulier vis-à-vis des populations de Gammarus pulex et Gammarus fossarum (Crustacé, Amphipode). Dans cette perspective trois approches complémentaires ont été développées. L'approche chimique a permis de qualifier certains processus liés à l'adsorption d'une matière active fréquemment employée dans le traitement du bois, le propiconazole, sur un matériau standard, le charbon actif. Cette approche a aussi eu pour objet le développement d'une méthode de dosage des pesticides étudiés dans la matrice sédimentaire. Les limites de détections atteintes sont comprises entre 0,3 et 3,3 [micron]g. Kg-1. Cette méthode a été utilisée. Avec succès pour caractériser le niveau de contamination sédimentaire d'un système aquatique situé à proximité d'une aire de traitement du bois. La présence récurrente de produits de préservation du bois a ainsi été observée sur plusieurs kilomètres à l'aval des installations de traitement. L'approche hydro-écologique a permis de quantifier l'impact in natura d'aires de traitement du bois sur des populations de G. Pulex et G. Fossarum. Une sévère réduction des densités et une altération du cycle de vie de ces espèces ont ainsi pu être observées, cela de façon durable et sur plusieurs kilomètres à l'aval des installations de traitement. De plus, les densités d'adultes ont été réduites dès l'aval proche, alors que les densités de juvéniles le sont sur une plus grande distance. L'approche écotoxicologique a rendu compte de la sensibilité de \es deux espèces à des matières actives parmi les plus employées dans le cadre du traitement du bois. La létalité de ces substances en mélange pour G. Pulex est renforcée par une synergie opérant à certains ratios et par la présence d'adjuvants dans les solutions de traitement commerciales. De plus, des variations de sensibilité des populations ont été observées selon leur origine géographique et le stade de développement considéré, les juvéniles étant plus sensibles que les adultes. La présente étude permet de mieux appréhender les réponses des populations de G. Pulex et G. Fossarum aux perturbations engendrées par les aires de traitement du bois. La vulnérabilité de ces organismes est discutée, en particulier dans des environnements contaminés par des concentrations en produits de traitement du bois proches des limites de détection de la méthode de dosage développée. L'utilisation de ces taxons à des fins bioindicatrices, notamment en relation avec d'autres taxons macrobenthiques, est également discutée, de même que les perspectives de développement du présent travail.

  • Titre traduit

    Impact of wood preservatives in the amphipod Gammarus pulex (L. ) and Gammarus fossarum (K. ) : chemical, hydroecological and ecotoxicological approaches


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (238 p.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 220-238

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • PEB soumis à condition
  • Cote : SCI.BESA.2008.47
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.