Une frontière entre la guerre et la paix : les échanges au quotidien autour de l'Arc Jurassien

par Christian Favre

Thèse de doctorat en Histoire sociale

Sous la direction de Robert Belot et de Francis Python.


  • Résumé

    L’objectif de cette recherché est d’apprécier à un niveau régional, par une approche qui se veut micro-historique et croisée, comment la Seconde Guerre mondiale (1937-1945) est vécue au quotidien par les personnes engagées professionnellement sur la frontière, mais aussi par les populations établies de part et d’autre de celle-ci. Il s’agit de mettre en évidence les problèmes résultants de la tension entre leur appartenance nationale et leur vécu transfrontalier en période de guerre. Pour illustrer cette problématique, trois aspects particuliers des échanges au quotidien sont analysés. Dans un premier temps : exposer les différents éléments liés à la surveillance de la frontière et à la gestion des passages – l’analyse de la politique frontière – en Suisse et en France occupée, et son évolution durant le conflit. Dans un deuxième temps : mettre en lumière l’évolution des relations économiques de la frontière, complètement bouleversées par la fermeture de la ligne politique. L’analyse se concentre sur les problèmes liés au trafic frontalier, au pacage, mais aussi au fonctionnement des entreprises situées de part et d’autre de la frontière, sans oublier les trafics illicites et la contrebande, particulièrement importante durant la guerre. Dans un troisième temps : comprendre le vécu quotidien des populations frontalières et leurs représentations du conflit. Il s’agit de démontrer quelles sont les spécificités de la vie frontalière durant la guerre, autant en Suisse qu’en France occupée. Une attention particulière est ici portée sur les ressortissants suisses résidant dans les zones frontières françaises durant l’occupation.

  • Titre traduit

    A border between peace and war : the daily exchanges around the Jurassic Arc (1937-1945)


  • Résumé

    This research means to understand how the Second World War affects the daily life of the people living in the border regions, as well as the work of the authorities serving their countries at the border. Our understanding is both regional and micro-historic. We first analyse how the border was secured on both the French and the Swiss side of the border during the different phases of the war, and its influences on the daily life of the people living in the border regions. We then analyse the effects of a closed border on the economical exchanges usually taking place in these regions. Our focus goes especially to the problems caused to rural traffic, to the watch making industry, as well as on the other enterprises based on both sides of the border. A special attention is also given to smuggling, in its various dimensions. Finally, our research means to understand the perception of the war for the border populations, and its specificity, especially for the French living in the swiss side of the Jurassic arc, and for the Swiss living in Franche-Comte during the occupation time. At last, our goal is to evaluate how the relations between both border populations, confronted to totally different war contexts, are affected by the war.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (584] p.]
  • Notes : Diffusion non autorisée par l'auteur de la thèse
  • Annexes : Bibliogr. vol. 3, p. 557-582

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lucien Febvre (Belfort).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Sc.2008.19.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lucien Febvre (Belfort).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Sc.2008.19.2
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lucien Febvre (Belfort).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Sc.2008.19.3
  • Bibliothèque : Université de technologie de Belfort-Montbéliard. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 08 FAV
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.