La problématique de l'action publique au Togo. Etude de cas : la lutte contre le sida

par Tossou Atchrimi

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Gilles Ferréol.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est de repérer les logiques politiques au Togo et leur impact sur la lutte contre le sida. Il s’agit d’analyser les stratégies et les conduites des pouvoirs publics, de la société civile et des partenaires internationaux face au risque de pandémie. Notre démarche s’inscrit dans une double perspective. La première, théorique, examine de manière critique les principaux écrits ayant trait à cette problématique. Elle offre aussi la possibilité de comprendre les approches de construction de la légitimité. La seconde est empirique. L’enquête que nous avons menée a été réalisée à Lomé entre 2005 et 2007. Elle s’interroge sur les représentations des différents acteurs de terrain, publics comme privés, sur leurs rôles respectifs et leurs interactions. Pour ce faire, nous nous sommes appuyé sur un ensemble de 120 questionnaires et de 25 entretiens semi-directifs. Notre contribution, qui se situe au carrefour de la sociologie des organisations et de la santé, de la mobilisation et de l’action collective, fait notamment apparaître que, loin d’être un gage d’efficacité, la multiplicité des acteurs et les différents modes d’action utilisés risquent d’être un obstacle à une bonne politique de prévention

  • Titre traduit

    ˜The œissue of public action in Togo : a case study : the fight against HIV-AIDS


  • Résumé

    The objective of this thesis is to study the political logics in Togo and their impact on the fight against HIV-AIDS. This is performed through the analysis of the acts and strategies of public authorities, civil society and international organizations facing the risk of pandemia. There are two distinct perspectives in our study. First, from a theoretical point of view, we perform a critical examination of the main publications related to this issue. This enables us to understand the approaches that are used to build legitimacy. The second perspective is empirical and is based on our investigations in Lomé from 2005 to 2007. We have questioned the representatives of different public and private organizations on their respective roles and their interactions by using an ensemble of 120 questionnaires and 25 semi-directive interviews. Our work, which involves organization, health, mobilization and collective action sociology, reveals that the important number of actors and of different modes of action does not ensure optimal efficiency and could rather be an obstacle to a good prevention policy

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 299-313

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2008.1025
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.