Analyse morpho-syntaxique automatique et reconnaissance des entités nommées en arabe standard

par Slim Mesfar

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Max Silberztein.


  • Résumé

    La langue arabe, bien que très importante par son nombre de locuteurs, elle présente des phénomènes morpho-syntaxiques très particuliers. Cette particularité est liée principalement à sa morphologie flexionnelle et agglutinante, à l’absence des voyelles dans les textes écrits courants, et à la multiplicité de ses formes, et cela induit une forte ambiguïté lexicale et syntaxique. Il s'ensuit des difficultés de traitement automatique qui sont considérables. Le choix d'un environnement linguistique fournissant des outils puissants et la possibilité d'améliorer les performances selon nos besoins spécifiques nous ont conduit à utiliser la plateforme linguistique NooJ. Nous commençons par une étude suivie d’une formalisation à large couverture du vocabulaire de l’arabe. Le lexique construit, nommé «El-DicAr», permet de rattacher l’ensemble des informations flexionnelles, morphologiques, syntactico-sémantiques à la liste des lemmes. Les routines de flexion et dérivation automatique à partir de cette liste produisent plus de 3 millions de formes fléchies. Nous proposons un nouveau compilateur de machines à états finis en vue de pouvoir stocker la liste générée de façon optimale par le biais d’un algorithme de minimisation séquentielle et d’une routine de compression dynamique des informations stockées. Ce dictionnaire joue le rôle de moteur linguistique pour l’analyseur morpho-syntaxique automatique que nous avons implanté. Cet analyseur inclut un ensemble d’outils: un analyseur morphologique pour le découpage des formes agglutinées en morphèmes à l’aide de grammaires morphologiques à large couverture, un nouvel algorithme de parcours des transducteurs à états finis afin de traiter les textes écrits en arabe indépendamment de leurs états de voyellation, un correcteur des erreurs typographiques les plus fréquentes, un outil de reconnaissance des entités nommées fondé sur une combinaison des résultats de l’analyse morphologique et de règles décrites dans des grammaires locales présentées sous forme de réseaux augmentés de transitions (ATNs), ainsi qu’un annotateur automatique et des outils pour la recherche linguistique et l’exploration contextuelle. Dans le but de mettre notre travail à la disposition de la communauté scientifique, nous avons développé un service de concordances en ligne «NooJ4Web: NooJ pour la Toile» permettant de fournir des résultats instantanés à différents types de requêtes et d’afficher des rapports statistiques ainsi que les histogrammes correspondants. Les services ci-dessus cités sont offerts afin de recueillir les réactions des divers usagers en vue d’une amélioration des performances. Ce système est utilisable aussi bien pour traiter l’arabe, que le français et l’anglais

  • Titre traduit

    Automatic morpho-syntactic analyzer and named entities recognition for standard Arabic


  • Résumé

    The Arabic language, although very important by the number of its speakers, it presents special morpho-syntactic phenomena. This particularity is mainly related to the inflectional and agglutinative morphology, the lack of vowels in currents written texts, and the multiplicity of its forms; this induces a high level of lexical and syntactic ambiguity. It follows considerable difficulties for the automatic processing. The selection of a linguistic environment providing powerful tools and the ability to improve performance according to our needs has led us to use the platform language NooJ. We begin with a study followed by a large-coverage formalization of the Arabic lexicon. The built dictionary, baptised "El-DicAr" allows to link all the inflexional, morphological, syntactico-semantic information to the list of lemmas. Automatic inflexional and derivational routines applied to this list produce more than 3 million inflected forms. We propose a new finite state machine compiler that leads to an optimal storage through a combination of a sequential minimization algorithm and a dynamic compression routine for stored information. This dictionary acts as the linguistic engine for the automatic morpho-syntactic analyzer that we have developed. This analyzer includes a set of tools: a morphological analyzer that identifies the component morphemes of agglutinative forms using large coverage morphological grammars, a new algorithm for looking through finite-state transducers in order to deal with texts written in Arabic with regardless of their vocalisation statements, a corrector of the most frequent typographical errors, a named entities recognition tool based on a combination of the morphological analysis results and rules described into local grammar presented as Augmented Transition Networks ( ATNS), an automatic annotator and some tools for linguistic research and contextual exploration. In order to make our work available to the scientific community, we have developed an online concordance service “NooJ4Web: NooJ for the Web”. It provides instant results to different types of queries and displays statistical reports as well as the corresponding histograms. The listed services are offered in order to collect feedbacks and improve performance. This system is used to process Arabic, as well as French and English

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (232 f..)
  • Annexes : Bibliogr. f. 222-228

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2008.1022
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université François Rabelais . Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-765
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.