Optimisation de transport à la demande dans des territoires polarisés

par Rémy Chevrier

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Loïc Grasland.

Soutenue en 2008

à Avignon .


  • Résumé

    Cette thèse pluridisciplinaire, géographique et informatique (géomatique), s'intéresse à la problématique du transport à la demande (TAD). Le TAD est un transport de personnes collectif terrestre activé seulement à la demande se situant à mi-chemin entre le taxi et le bus. L'idée porteuse de cette recherche est d'utiliser la structure polarisée des territoires pour faciliter une optimisation informatique d'un TAD en (multi)convergence, recourant, par exemple, aux Arbres Couvrants et au modèle gravitaire. Cette approche se traduit notamment par une rationalisation des coûts économiques du service (regroupement des clients, nombre de véhicules nécessaires, temps de parcours. . . ). Par ailleurs, cette thèse donne des éléments méthodologiques pour déployer un TAD usant d'une part d'algorithmes à métaheuristiques (les algorithmes génétiques, i. E. NSGA-II) et d'autre part de modèles géographiques (la forme dite en convergence se basant sur le caractère polarisé du territoire). Des simulations permettent d'évaluer la capacité des méthodes développées à fournir de bonnes solutions dans un contexte opérationnel de forte montée en charge potentielle. Reposant sur le principe de convergence des flux, la méthode exploite la théorie des graphes pour définir les tournées des véhicules, elles-mêmes optimisées selon un algorithme génétique dédié, reposant sur une approche multicritères avec front de Pareto. La dernière partie de la thèse s'intéresse à l'influence du choix des métriques d'optimisation sur les solutions obtenues, compte tenu d'un territoire et d'une granularité spatiale donnés. Elle ouvre sur le questionnement suivant : quelle configuration d'optimisation pour quel territoire et pour quel usage ?

  • Titre traduit

    Optimization of demand responsive transport on polarized territories


  • Résumé

    This pluridisciplinary thesis focuses on Demand Responsive Transport (DRT). DRT is a ground collective public transport activated on demand only. This is a service at the cross of taxi and bus. Our main idea consists in introducing geographical models in computer optimization. Indeed, the polarized structure of territories contributes to deploy DRT in (multi)convergence by using spanning trees and gravity model. This approach rises also in rationalizing economic costs of the service (travelling durations, number of vehicles. . . ) Moreover, this thesis provides a set of methodological elements for deploying a DRT using metaheuristics on the one hand (genetic algorithms, i. E. NSGA-II) and geography models on the other hand (convergence based on polarized structure of the territory). By the mean of flows convergence, the method uses graph theory to define vehicles routes, optimized by a multicriteria genetic algorithm with Pareto approach. The last part of the thesis focuses on the impact of metrics on the solutions, given a territory and a spatial granularity. This topic opens the problem of the link between the configuration, the territory and the use

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 235-240

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.08.12 [2]

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 91
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2605
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.