Câmp politic-Câmp literar

par Ioana Toma

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Ion Vartic et de Alain Vuillemin.

Soutenue en 2008

à l'Artois en cotutelle avec l'Universitatea Babeş-Bolyai .

  • Titre traduit

    = Champ politique-Champ littéraire= sous la direction de Ion Vartic, Alain Vuillemin


  • Résumé

    Cette étude explore le fonctionnement du champ littéraire roumain sous communisme ainsi que les relations imbriquées entre le statut intellectuel, la position professionnelle et la situation socio-économique qui gouvernent les interactions intra- et extra-littéraires. Plutôt que d'établir des inventaires de la résistance ou de la culpabilité, elle circonscrit les choix des écrivains en fonction des possibilités inscrites dans l'état du champ. Etayé sur des me��thodes relevant de la sociologie littéraire et de l'histoire sociale, ce travail esquisse le paysage organisationnel de la littérature, en dérive la force, et déduit les limites d'un projet mobilisateur, en estimant la marge de liberté d'action des sujets impliqués. Cette recherche répond ainsi à plusieurs provocations engendrées par les approches qui entretiennent une relation circulaire avec l'époque interrogée, approches qui sont moins édifiantes en ce qui concerne la reconstruction objective du passé. Censée transgresser le paradoxe de la subordination et de l'autonomisation de la littérature, la démarche socio-compréhensive conduit à l'identification des mécanismes de professionnalisation qui, sans être directement engageantes, subissent l'effet de la centralisation étatique.

  • Titre traduit

    Political field-Literary field


  • Résumé

    The present work focuses on the functioning of the romanian literary field under communism and on the intricate relations existing between intellectual status, professional position and socio-economical situation and governing the intra- and extra- literary interactions. Instead of seeking to provide another invcentory of the acts of resistance or culpability, it circumscribes writers' choices by connecting them to the action possibilities within the field it self. By resorting to methods pertaining to literary sociology and social history, this research traces back the institutional landscape of literary in order to reveal the force as well as the limits of a mobilizing project and to estimate the cultural sibjects' range of freedom of action. By pursuing this investigation, this study challenges several approcaches which keep a tautological discourse about the past? The socio-comprehensive approach is thus destined to explain the paradox of subordinating the arts while allowing the certain independance and to identify the strategies of intellectual professionnalization which, whthout leading directly to politicization, are nevertheless influenced by state centralization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (406 f.)
  • Annexes : Bibliogr.f. 375-401

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2008ARTO0009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.