La retraduction : entre fidélité et innovation

par Raluca Anamaria Vida

Thèse de doctorat en Littérature comparée. Traductologie

Sous la direction de Michel Ballard et de Rodica Lascu-Pop.

Soutenue en 2008

à l'Artois en cotutelle avec Cluj-napoca, Université de Babeş-Bolyai .


  • Résumé

    Le but de cette thèse est de fournir une analyse complexe de la retraduction basée sur un corpus illustratif trilingue. La retraduction, éminemment littéraire, représente toute version d'un original étranger accomplie alors qu'une traduction existe déjà dans une langue-culture-cible. Postuler le caractère doublement second du retraduire- il est postérieur à la fois à l'original et à la/les (re)traduction(s) qui le précèdent- implique une réévaluation du terme de "traduction" en général, qui désignera alors le transfert interlinguistique unique et/ou premier. Le changement de statut ontologique de la traduction par rapport à la retraduction impose l'élaboration de nouveaux termes-concepts, tels "tradusphère" et "phénomène retraductif" à même de circonscrire la temporalisation intrinsèque à toute démarche retraductive, qui a lieu pour l'original et contre les (re)traductions précédentes. Après une réévaluation du domaine traductologique, théories et histoires y comprises, du point de vue de la retraduction, qui y est souvent présente sans y être pourtant traitée en tant que telle (deuxième chapitre), on continue avec l'analyse du phénomène retraductif réalisée grâce au "complexe analytique en réseau". Basé sur des concepts-clés tels la "cause temporelle" et "l'idéologie traductive", qui représente la manière dont le retraducteur innove par rapport à ses devanciers tout en restant fidèle à l'original, à soi-même, à ses lecteurs ou à une idéologie dominante, il nous aide à saisir le fonctionnement des phénomènes retraductifs roumains et anglais de 'Madame Bovary' de Gustave Flaubert et des poésies de Stéphane Mallarmé

  • Titre traduit

    Retranslation : between fidelity and innovation


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to supply an analysis of retranslation based on a trilingual illustrative corpus. Retranslation, eminently literary, represents any version of a source text carried out when a translation already exists in a target language. Postulating the doubly secondary status of retranslation (it occurs both after the original and after the (re)translation(s) which precede it) implies a revaluation of the term of “translation” in general, which will then represent uniquely the first and/or the only interlinguistic transfer of a givensource-text. The change in the ontological status of translation imposes the elaboration of new terms/concepts, such as “translasphere” and “retranslative phenomenon”, which help us confine the intrinsic temporality present within any retranslational project (1st chapiter). After a revaluation of the domain of translation studies, translation theories and histories of translation included, from the point of view of retranslation, which is often present being nevertheless treated as such (2nd chapiter), we continue with the analysis of the “retranslational phenomenon” proper, realized with the aid of the “network analytical complex”. Bzsed on key-concepts- such “temporal cause” and “ translative ideology”, which represents theway in which the retranslator innovates with regard to his/her predecessors while remaining faithful to the original, to him/herself, to his/her readers or to the dominant ideology, it helps us seize the functional mechanism of the Romanian and the English retranslative phenomena of Gustave flaubert’s Madame Bovary and Stéphane Mallarmé

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (365 f.) d30 cm
  • Annexes : Bibliogr. f. 317-338. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2008ARTO0002

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008ARTO0002
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.