Synthèse et étude immunologique d'haptènes oligosaccharidiques pour la détection des spores d'anthrax

par Sandrine Dhenin

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie organique. Chimie des glucides

Sous la direction de Florence Djedaïni-Pilard.

Soutenue en 2008

à Amiens .


  • Résumé

    Bacillus anthracis porte à la surface de ses spores (exosporium) une glycoprotéine immunodominante, BclA, substituée par un tétrasaccharide majoritaire ABCD, impliqué dans les phénomènes de reconnaissance biologique. L’originalité de cet oligosaccharide tient à son sucre terminal non réducteur A, baptisé anthrose, qui n’a encore été décelé chez aucune autre espèce, ce qui fait de ce sucre un nouveau marqueur potentiel de la bactérie. L’objectif de ce projet était de synthétiser le fragment tétrasaccharidique ABCD et ses analogues tri-, di- et monosaccharidiques afin de disposer d’anticorps polyclonaux de sucre suffisamment spécifiques des spores de Bacillus anthracis, pour être utilisés comme moyen de détection de la bactérie. La synthèse totale de deux des quatre cibles visées a été réalisée : le monosaccharide A (18 étapes) et le trisaccharide ABC (32 étapes). Les tests immunologiques réalisés avec A ont validé la faisabilité de produire des anticorps dirigés contre un motif glycosidique de petite taille, et permis la mise au point d’un dosage sensible de ce motif antigénique. Des tests de reconnaissance de spores d’anthrax par les anticorps polyclonaux de lapin, dont nous disposions, ont confirmé que A, était bien situé au sein de la BclA et qu’il constituait un déterminant antigénique accessible de la surface de la spore. Les premiers essais réalisés avec le trisaccharide ABC (Haptène H2) laissent espérer que les anticorps polyclonaux produits contre ce motif seront de meilleure qualité et permettront l’obtention d’anticorps monoclonaux, qui pourraient être impliqués dans la mise au point d’un kit de détection des spores de Bacillus anthracis.


  • Résumé

    Bacillus anthracis bears tetrasaccharides ABCD on the surface of its spores (exosporium), essential for its interaction with the host. The interest of this oligosaccharide holds with its nonreducing terminal sugar A, named anthrose, which was not found even in closely related species. This oligosaccharidic antigen is therefore a very attractive target which might make possible the generation of sufficiently specific polyclonal antibodies of the Bacillus anthracis spores, to serve as a means of detection. The total synthesis of two carbohydrate haptens have been achieved : the anthrose A (18 steps) and the trisaccharide ABC (32 steps). The immunological tests performed with A validated the feasibility to produce antibodies raised against a small-sized glycosidic moiety, and allowed the development of a sensitive immunoassay of this antigenic moiety. Recognition tests of anthrax spores by polyclonal antibodies confirmed that A, was located well within BclA and constituted an accessible antigenic determiner of the surface of the spore. Firts obtained results let hope that polyclonal antibodies produced against the trisaccharide ABC (Hapten H2) will provide a highly specific and sensitive enzyme immunoassay, and allow the obtention of monoclonal antibodies, suitable to detect the Bacillus anthracis spores, leading to the development of a detection kit.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (298 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 528-269

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 51 2008-31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.