De l'intelligence informationnelle àl'intelligence communicationnelle : la compétence communicationnelle des cadres intermédiaires dans les processus d'intelligence économique : le cas de deux PME chinoises

par Mylène Hardy

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Serge Agostinelli et de Jin Zhanming.

Soutenue en 2008

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    La compétence communicationnelle est une notion souvent utilisée dans la littérature en sciences de l'information et de la communication, mais en général peu clairement définie. Notre revue de la littérature montre que cela est dû au double aspect représenté par la compétence communicationnelle, un aspect approprié qui renvoie aux règles construites par le collectif social, et un aspect efficient qui se rapporte aux stratégies de communication de l'individu pour parvenir à ses objectifs. Ces aspects sont respectivement reliés à la perspective macro et (presque) la perspective micro, ce qui donne au concept de compétence communicationnelle une place spéciale dans la relation entre micro et macro. Le but de la thèse est d'éclaircir la définition de la compétence communicationnelle en l'insérant dans une théorie structurationniste qui permette d'expliquer l'émergence des réseaux de règles appropriées à partir des interactions communicationnelles. La compétence communicationnelle est étudiée dans le cadre spécifique des activités informationnelles des cadres intermédiaires en entreprise, et cela à travers le prisme de la communication organisationnelle. Le terrain effectué sur deux entreprises chinoises a permis de revenir sur la théorie en montrant le lien entre social et individu dans les entreprises chinoises étudiées. La primauté du social est marquée dans les discours, mais l'individu n'est pas pour autant effacé, au contraire, et cela encore plus dans les activités de recueil et de partage des informations

  • Titre traduit

    From information intelligence to communication intelligence : middle managers' communicative competence in competitive intelligence processes in two Chinese firms


  • Résumé

    The concept of communicative competence is often used in communication studies, but it is not a well-defined concept. The literature review points out that the reason of that lack of clarity is that communicative competence is considered as both appropriated and efficient. The appropriate dimension corresponds to the rules that are constructed by the social collective, whereas the efficient dimension corresponds to the communicative strategies of individual in order to reach his/her goal. The two dimensions of communicative competence are linked the problem of the micro / macro approaches in social sciences. The thesis aims to clarify the concept of communicative competence by embedding it in a larger theory of communicative and organizational structuration. This theory, combined to complexity theories, explains how networks of rules emerge from communicative interactions. Communicative competence is studied from the specific lens of organizational communication and middle managers' competitive intelligence activities. Our fieldwork in China has helped us to enhance the theory as from the fieldwork. Although the social is very important in China, individual actions do not disappear ; they are even more important

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (545 p.)
  • Notes : Absence d'autorisation de diffusion du jury. La thèse ne peut être communiquée
  • Annexes : Bibliogr. p. 518-545

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2987/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.