Les conflits de frontières au Moyen-Orient depuis 1945 et leurs modes de règlement internationaux

par Jumaa Saho

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Claude Impériali.


  • Résumé

    Pour bien comprendre la réalité des relations inter-étatiques au Moyen-Orient qui n'en finit pas d'être en crise, il est indispensable d'analyser les conflits de frontières qui secouent cette région. Cette étude s'organise autour de deux idées essentielles : les causes des conflits de frontières au Moyen-Orient et leurs modes de solution en droit international. Deux facteurs sont considérés comme à l'origine de ces conflits, le rôle des Grandes puissances européennes (la Grande-Bretagne et la France) et le rôle des minorités du Moyen-Orient dans le processus de démarcation des frontières et la formation des États du Moyen-Orient. D'autres enjeux sont survenus une fois que les pays du Moyen-Orient ont accédé à l'indépendance à partir de 1945, il s'agit de l'accès aux ressources pétrolières et le contrôle des ressources de l'eau. Bien que la prééminence de la gestion politique des conflits de frontières montre clairement l'attachement des États du Moyen-Orient au règlement politique (les négociations et le recours aux organisations régionales et internationales), il n'en demeure pas moins que "la juridictionnalisation" de ces conflits (le recours aux tribunaux arbitraux et à la justice internationale) constitue la meilleure solution pour en trouver un règlement pacifique définitif, et par conséquent, pour contribuer à réaliser la paix dans cette région

  • Titre traduit

    ˜The œboundary conflicts in the Middle East since 1945 and the international methodes of their settlement


  • Résumé

    For a comprehensive treatment of crucial relations between the Middle East states, the boundary conflicts provides essential reading for all who seek an understanding of the consecutive crisis in this region. This study is organized around two essential ideas : the causes of the boundary conflicts in the Middle East and their methods of settlement in international law. Two factors are considered to be the origin of these conflicts, the role of the European Superpowers (United Kingdom and France) and the role of the Minorities in the process of frontiers demarcation and the Middle East state's formation. Nonetheless, after the independance of these States since 1945, other elements raised and complicated the solution of these conflicts, especially oil resources distribution and the control of water resources. Although the analysis of the States policy in the Middle-East proves that they use to adopt political settlement to resolve theirs conflicts (negaciations, resorting the regional and international organizations), otherwise the "juridictionalisation" of frontiers conflicts (the Court of arbitrage and the International Court of Justice), remains the best mode to find a pacific and final solution to achieve Peace in the Middle East region

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (500 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 437-477

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Espace René Cassin. Centre d'études et de recherches internationales et communautaires.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THDI 228
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2695
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.