La contribution des autorités de régulation des médias dans l'édification de la démocratie en Afrique noire francophone

par Mawaba Akouyo Balouki-Songue

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Jean-Marie Pontier.

Soutenue en 2008

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Les avancées démocratiques enregistrées dans de nombreux pays africains à partir de la fin des années 1980 ont permis l’éclosion d’une mutation législative majeure avec la mise en place de structures de gestion et de régulation des médias. Du Togo au Cameroun en passant par la Tanzanie, le Nigeria ou le Rwanda, des instances ont été créées par les autorités publiques pour promouvoir le pluralisme politique et veiller au respect des libertés d’opinion et d’expression. Toutefois, le pouvoir réel dont disposent ces institutions varie en fonction des moyens mis à leur disposition par les régimes en place qui ont, comme ailleurs dans le monde, tendance à redouter l’émergence de contre-pouvoirs. Le droit des communications, au croisement des droits publics et privés, connaît donc des bouleversements d’autant plus importants qu’ils s’accompagnent de l’émergence de la révolution Internet qui modifie les perceptions traditionnelles de l’information et de la communication dans tous les pays étudiés dans cette thèse.

  • Titre traduit

    ˜The œcontribution of the media regulatory authorities in building up democracy in French speaking Sub-Saharan Africa


  • Résumé

    From the end of the 1980’s, the democratic progress recorded in many African countries has permitted the bursting of a major legislative change with the setting up of media management and regulation structures. From Togo to Cameroon as passing by Tanzania, Nigeria or Rwanda, bodies have been created by public authorities to promote political pluralism and ensure respect for freedom of opinion and expression. However, the real power of such institutions varies depending on the means put at their disposal by the régimes in place which, as elsewhere in the world, tend to fear the emergence of opposition forces. The right of the communications, at the intersection of public and private rights, experiences especially important changes especially since these are accompanied with the emergence of the Internet revolution which modifies the traditional perceptions of information and communication in all the countries studied in this thesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (549 p.)
  • Annexes : Bibliogr.p.367-394

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2612/A-C
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Espace René Cassin. Institut de recherche et d'études en droit de l'information et de la communication.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 48
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.