Nouvelles méthodes en synthèse asymétrique d’oxydes de phosphines secondaires

par Adeline Leyris

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Gérard Buono.

Soutenue en 2008

à Aix-Marseille 3 .

  • Titre traduit

    New methods in asymmetric synthesis of secondary phosphine oxides


  • Résumé

    Ces dernières années, les Oxydes de Phosphine Secondaires se sont révélés être des préligands de choix des métaux de transition. Aujourd’hui, ils sont très utilisés dans diverses transformations, en particulier dans les réactions de couplage. Un grand nombre de méthodes permettent d’obtenir des OPS symétriques ou sous forme de mélange racémique. L’obtention des OPS énantiopurs procède essentiellement par le dédoublement chimique d’un mélange racémique et la séparation par HPLC chirale préparative. Bien que performante, la synthèse asymétrique n’a été que rarement exploitée. Dans ce contexte, nous avons mis au point deux nouvelles méthodes de synthèse asymétrique d’OPS. La première est effectuée à partir d’oxazaphospholidines, issues du (S)-prolinol, en deux étapes one-pot : la condensation d’un organolithien sur des aryloxazaphospholidines conduit à l’ouverture du cycle avec rétention de configuration sur l’atome de phosphore; suivie d’une étape d’hydrolyse permettant d’obtenir l’un ou l’autre des énantiomères suivant le type d’acide utilisé. La seconde méthode consiste en la substitution nucléophile de la copule chirale ((-)-menthol) porté par le (Rp)-hydrogénophénylphosphinate de menthyle par un organométallique.


  • Résumé

    For the last decades, Secondary Phosphine Oxides SPO have emerged as effective preligands for transition metal. To date, these preligands are largely employed in several transformations, and associated to a metal, they proved to be efficient as catalysts in several cross-coupling reactions. Lots of pathways allow preparation of SPO in achiral form or as racemic mxture. SPO can be obtained by chemistry resolution of a racemic mixture or by chiral HPLC. In spite of the efficiency of asymmetric synthesis, this way is less employed. We studied two new methods lead to chiral SPO. The first one consists in ring opening of oxazaphospholidines, obtained from (S)-prolinol, by attack of Grignard reactants with retention of configuration on phosphor center. Then, an hydrolysis afford one or the other enantiomers depending on the acid used (tow steps, one-pot). The second one consists in the nuclephile subtitution of the chiral auxiliary ((-)-menthol) of the (Rp)-menthyle hydrogenophenylphosphinate by an organometalics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 116-121

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 200068706
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.