La formation continue et ses externalités en termes d'accumulation du savoir au sein de l'entreprise : analyse théorique et propositions d'approches d'évaluation microéconométrique

par Audrey Dumas

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Saïd Hanchane.

Soutenue en 2008

à Aix-Marseille 2 .


  • Résumé

    Cette thèse propose d’étudier les mécanismes de la formation professionnelle continue en lien avec les modalités collectives de l’entreprise, pour mettre en évidence des externalités de la formation au sein de l’entreprise. Notre étude suppose que les connaissances transmises lors d’un passage par une formation professionnelle continue peuvent se diffuser entre les salariés d’une même entreprise et constituer ainsi une partie de la formation informelle de la firme. Notre analyse implique un double effet de l’investissement en formation de la firme : un effet direct sur les formés et un effet indirect, par effet de diffusion de la formation, en augmentant les capacités productives des autres salariés de la firme. Enfin, nous montrons que l’employeur va récompenser les salariés qui diffusent ce qu’ils ont appris. Ainsi, les rendements de la formation sont variables selon son degré de transférabilité au sein de la firme, et non au sein du marché, comme le supposait Becker (1964). Les estimations de la diffusion de la formation à partir des bases de données Formation Continue 2000 et Formation Continue 2006 – CVTS IIII tendent à confirmer notre modèle

  • Titre traduit

    Continuing vocational training and its externalities in terms of knowledge accumulation within the firm : theoretical analysis ad propositions of microeconometrics evaluation


  • Résumé

    This thesis proposes to study the mechanisms of continuing vocational training taking into consideration the collective side of the firm. Our study assumes that knowledge learnt during a formal training can be transmitted to other workers of the firm and can represent informal training of the firm. We highlight a double effect of training investment of the fim: a direct effect on trainees’ productivity and an indirect effect on the productivity of the whole workforce, thanks to the spillover effect of training. Finally, we show that employer rewards trainees that have transmitted what they learnt. Consequently formal training returns vary with the degree of transferability of training within the firm and not across firm as assumed Becker (1964). The estimates of the spillover effect of training, with Formation Continue 2000 and Formation Continue 2006 – CVTS IIII are some evidence to support our model.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

La formation continue et ses externalités en termes d'accumulation du savoir au sein de l'entreprise : analyse théorique et propositions d'approches d'évaluation microéconométrique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 348 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 328- 336

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail. Service de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 4-3100 (2008)3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.