Transport dans des nanostructures en présence de corrélations électroniques : courants d'équilibre et hors équilibre

par Alexandre Popoff

Thèse de doctorat en Physique théorique

Sous la direction de Thierry Martin.

Soutenue en 2008

à Aix Marseille 2 .


  • Résumé

    Courant Josephson dans une jonction “S/2DQ/S” : nous caractérisons les effets d’Andreev croisés (CAR) dans une jonction composée de deux points quantiques couplés à deux contacts supraconducteurs. En présence d’un flux magnétique intérieur, la présence ou non de CAR influe directement sur la période d’oscillation du courant critique. Techniquement, on calcule l’énergie libre dans le formalisme d’intégrales de chemins et on utilise une approche de champs moyens pour traiter l’interaction coulombienne. On obtient ainsi le courant Josephson, le nombre d’occupation moyen et des diagrammes de phases pour la transition 0 − π. Courant dans une jonction “S/QD/S+N” : nous caractérisons la présence d’un contact normal dans une jonction de r´ef´erence composée d’un point quantique couplé à deux contacts supraconducteurs. Un tel système pourrait servir `a simuler la décohérence dans le transport. Nous montrons que la première harmonique du courant est déphasée en présence du contact normal. D’autres effets sur les réflections multiples d’Andreev sont observés. Techniquement, nous utilisons le formalisme de Keldysh et une approche de champs moyens pour traiter l’interaction coulombienne. Bruit dans une fourche “nanotube de carbone-métal” : nous étudions le bruit en régime photo-assisté dans un système composé d’un nanotube de carbone de longueur finie couplé en son centre à un métal normal. Les corrélations de courant montrent les effets de l’interaction coulombienne dans le nanotube ainsi que les marches caractéristiques du régime photo-assisté. Renormalisation d’une impureté étendue : la présence d’une impureté ponctuelle dans un liquide de Luttinger conduit à une modification profonde de la conductance de la jonction dont l’origine provient du comportement du paramètre d’interaction après renormalisation. Nous proposons une équation de renormalisation du paramètre d’interaction d’une impureté étendue gaussienne.

  • Titre traduit

    Transport in nanostructures with electronic correlations : equilibrium currents


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (vii-129 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.125-129

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 48078
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.