Analyse des paramètres génétiques de la survenue de métastases hépatiques dans les cancers rectocoliques

par Najat Mourra

Thèse de doctorat en Oncologie

Sous la direction de Sylviane Olschwang.

Soutenue en 2008

à Aix Marseille 2 .

  • Titre traduit

    Genetic analysis of liver metastases occurence in colorectal carcinoma


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il existe deux voies génétiques alternatives principales pour expliquer le développement des cancers colorectaux : l’instabilité des microsatellites (MSI) due à un déficit dans le système de réparation des erreurs de réplication de l’ADN et l’instabilité chromosomique (CIN), qui représente environ 80% des cancers colorectaux sporadiques et qui est caractérisée par une perte d’un gène spécifique, d’un segment d’un chromosome ou d’un chromosome entier. Il est actuellement admis que les cancers MSI possèdent un meilleur pronostic que les cancers CIN, ce qui a été confirmé dans notre première étude : aucune des métastases hépatiques incluses dans notre série n’était de phénotype MSI. On y a démontré également une délétion du 19q comme une altération spécifique acquise par les cellules métastatiques dans le foie. En accord avec les études pointant des relations entre les anomalies chromosomiques et l’agressivité des cancers coliques, nous avons détecté une perte statistiquement significative du 14q dans les cancers colorectaux du sujet jeune, qui ne peuvent s’intégrer dans un des schémas classiques des cancers héréditaires. Enfin, malgré la forte corrélation existante entre la perte du 8p et le mauvais pronostic des cancers colorectaux, nous n’avons pas pu mettre en évidence un gène candidat suppressif des tumeurs localisées sur ce bras et dont la recherche est en cours depuis longtemps dans plusieurs laboratoires. Nos résultats démontrent que l’acquisition de nouvelles anomalies chromosomiques, telles que la perte du 19q, est nécessaire pour l’expansion des cellules tumorales dans le foie. Ils suggèrent que le 14q pourrait abriter un gène suppresseur de tumeur jouant un rôle dans l’agressivité des cancers coliques à survenu précoce et que la perte du 8p pourrait refléter un réarrangement chromosomique dans un contexte plus général d’instabilité chromosomique, nécessitant l’étude de groupe de gènes impliqués dans des voies complexes au lieu d’un gène unique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (76 p.)
  • Annexes : Bibliogr., 135 réf.. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T2008/AIX2/0695Ubis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.