Nanoparticules et apoptose : cas des cellules tumorales pancréatiques

par Elodie Ristorcelli

Thèse de doctorat en Nutrition, aspects cellulaires et moléculaires

Sous la direction de Alain Vérine.


  • Résumé

    Nous avons caractérisé les nanoparticules exprimées par les cellules tumorales pancréatiques tant en ce qui concerne leur composition protéique que leur composition lipidique, avec une richesse particulière en sphingomyéline et cholestérol. Les nanoparticules interagissent avec la membrane des cellules cibles, pour affecter le fonctionnement de la voie de survie Notch-1. L’interaction des nanoparticules avec la cellule provoque l’activation de PTEN qui constitue un complexe avec la GSK-3b inactive et l’actine. Dans ce complexe la b-caténine n’est pas transférée vers le noyau et ne peut induire la transcription des gènes impliqués dans la survie cellulaire. PTEN joue un rôle essentiel en activant la GSK-3b qui inhibe l’activité de la PDH. L’augmentation du rapport Bax/Bcl2, l’activation des caspases -9 et -3, le clivage de PARP, l’expression diminuée de Hes-1 et de la cycline D1 sont un ensemble d’évènements conduisant la cellule à l’apoptose via la voie mitochondriale.

  • Titre traduit

    Nanoparticles and apoptosis : the case of tumoral pancreatic cells


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    We showed that pancreatic tumoral cells expressed nanoparticles. Proteins and lipids presents in these particles were charaterized. They were enriched in sphingomyelin and cholesterol. Nanoparticles interact with membrane of target cells to disorganize the Notch-1 receptor complex. Challenging tumoral cells with nanoparticles triggers PTEN activation which form complexes with inactive GSK-3b and actin. This complex sequesters active b-catenin, which may no longer be able to translocate to the nucleus to activate target genes to promote survival. Within the complex PTEN plays a pivotal role activating GSK-3b and inhibiting the PDH activity. This process increases the expression of pro-apoptotic Bax and decreases anti-apoptotic Bcl-2 proteins. In turn this activates caspase-9 and -3, leading to PARP cleavage. Activation of the GSK-3b inhibition of the g-secretase complex leads to a decrease in Hes-1 and cyclin D1 expression. All these events drive tumoral cells towards apoptosis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Annexes : Bibliogr.,335 réf. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T2008/AIX2/0681Ubis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.