Potentiel thérapeutique des cellules souches adultes de la Lamina Propria olfactive humaine : caractérisation et évaluations dans des modèles de déficits mnésiques

par Emmanuel Nivet

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Neuroscience

Sous la direction de François Roman.


  • Résumé

    Les cellules souches, considérées comme l'un des éléments clés de la future médecine régénérative, sont utilisées pour le développement de nouvelles approches thérapeutiques. Dans ce cadre, nous avons étudié les cellules souches humaines de la lamina propria olfactive chez l'adulte. Nos travaux ont identifié ces cellules comme un sous-type de cellules souches mésenchymateuses mais elles s'en distinguent in vitro par des capacités neurogéniques plus élevées. Ces données ont permis d'envisager leur utilisation dans le cadre de transplantations cellulaires faisant suite à des pertes de substance nerveuse. Nos résultats ont montré que la transplantation de ces cellules, dans un hippocampe lésé de souris, rétablit les performances mnésiques et l'intégrité du circuit trisynaptique hippocampique. La mise en évidence de ce potentiel thérapeutique peut être corrélée avec la survie, la migration, l'installation de ces cellules exogènes (de phénotype neuronal) dans les couches cellulaires endommagées et un accroissement de la neurogenèse hippocampique endogène. Ces résultats ont été reproduits en utilisant d'autres voies d'administrations des cellules (intra-thécales et intra-veineuses) démontrant leur capacité à traverser des barrières biologiques. Ces premiers travaux ont été pour partie confirmés en réalisant des greffes dans d'autres structures cérébrales lésées (cortex frontal). Les résultats obtenus au cours de cette thèse convergent, tous, pour décrire les cellules souches de la lamina propria olfactive comme un outil majeur pour la thérapie cellulaire. On peut en effet envisager de les utiliser pour des greffes autologues destinées à réparer le système nerveux.

  • Titre traduit

    Therapeutic potential of adult stem cells from the human olfactory Lamina Propria : characterization and assessments in memory deficits models


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([16]-192 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.163-192

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : SCT 933
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.