L' importance des déficits auditifs, phonétiques et phonologiques dans les dysphasies de développement

par Florence George-Poracchia

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Johannes Ziegler.

Soutenue en 2008

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    La dysphasie est un trouble sévère et durable du langage oral, se manifestant sur le versant expressif et/ou réceptif. Ce trouble spécifique du développement du langage oral touche environ 1 % des enfants. Nous avons souhaité faire le lien entre perception et production de la parole grâce à des tests de lecture et répétition de mots. Nous avons attaché une importance particulière à la perception des trois traits articulatoires : voisement, lieu et mode d’articulation. La 1ère étude a révélé l’existence d’un déficit important, de la perception de la parole dans le silence et dans le bruit chez les enfants dysphasiques expressifs. Notre objectif ensuite a été de vérifier si ce même déficit perceptif se manifeste également chez les enfants dysphasiques réceptifs. Un déficit de perception de la parole dans le bruit, est apparu pour l’ensemble des dysphasiques, avec une prédominance chez les expressifs. Dans un 3ème temps nous avons voulu vérifier si ce déficit se manifeste de façon identique quand on change la procédure de réponse. Nous avons alors à nouveau évalué l’identification des séquences de type voyelle/-consonne-voyelle/ dans le silence et dans le bruit, mais en modifiant le protocole de réponse. Nous avons supprimé toute lecture possible et avons utilisé un paradigme fréquemment employé en psychophysique, la procédure AXB. Nous retrouvons les mêmes déficits, soit un déficit significatif dans le bruit, concernant particulièrement le voisement. Enfin, n des marqueurs de déviance des dysphasies est le trouble de l’évocation lexicale qui pourrait s’expliquer par un déficit de la capacité de segmentation. Nous avons donc étudié le mécanisme de segmentation d’un flux de parole chez l’enfuant dysphasique, en cherchant à savoir si ce processus se déroule de manière identique à celui observable chez l’enfant témoin.

  • Titre traduit

    The importance of the auditory, phonetic and phonological deficit in SLI (Specific Language Impairments)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 154-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.