Fonctions du mythe dans le cinéma italien de 1960 à 1975 : volonté de détour ou évasion illusoire ?

par Magali Vogin

Thèse de doctorat en Espaces, cultures, sociétés

Sous la direction de José Guidi.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Functions of myth in the italian cinema from 1960 to 1975 : a will of detour or an illusory escape ?


  • Résumé

    Considéré sur la double perspective de récit de la cosmogonie, d'"histoire vraie" des origines, et de récit légendaire, fabuleux et mensonger, le mythe trouve un terrain de prédilection dans le cinéma italien des années soixante, en particulier chez Pasolini, Fellini, Visconti, Antonioni et les frères Taviani. L'impact de la seconde guerre mondiale développe chez ces auteurs une tendance à vouloir redéfinir les origines de la civilisation, à travers une destructuration du langage et une volonté de détour par l'Antiquité et par le mythe, afin de construire les bases d'une renaissance. L'expression poétique et le perfectionnement esthétique révèlent une adhésion générale de ces auteurs au symbolisme et à la culture décadente, fondatrice des mythes de leur enfance. Hanté par le spectre du néo-capitalisme, ce cinéma expressionniste est caractérisé par une tendance à l'introspection, afin de donner une analyse critique du mythe, et de décrypter la réalité difficilement saisissable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(627 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 555-586. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.