Les "zâwiyas" au Caire : des origines à la fin du XVIIIe siècle

par Tarek El Morsy

Thèse de doctorat en Mondes arabe, musulman et sémitique

Sous la direction de Michel Tuchscherer.

Soutenue en 2008

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (1969-2011) (autre partenaire) .


  • Résumé

    A partir de sources textuelles et cartographiques, ce travail consiste en une étude des zâwiya-s du Caire durant une très longue durée de sept siècles (1189-1803) qui se divise en deux périodes distinctes : se limitant à quelques édifices sous les Ayyoubides, puis à une soixantaine sous les Mamelouks, le nombre de zâwiya-s s’accroît considérablement à partir du début du XVIe siècle pour atteindre environ 700 à la fin du XVIIIe siècle. Pour chacune de ces deux périodes sont examinés l’identité de leurs fondateurs et de leurs occupants, leur insertion dans le tissu urbain les spécificités de leur fonction et de leur gestion par rapport aux autres établissement religieux (djâmi masdjid, ribât, madras, khânqâh) et leurs éléments architecturaux. Etablissement religieux, la zâwiya est toujours liée à un individu ou à un groupe (fondateur ou occupant) et se caractérise par l’absence de normes semblables à celles réunissant l’organisation des mosquées. Au cours de la première période (fin XIIe-fin XVe siècle), la plupart des fondateurs appartiennent à la caste dirigeante et de nombreuses zâwiya-s, situées aux marges de la ville, servent de résidence à un cheikh originaire d’autres régions du monde musulman. Au cours de la seconde période (début XVIe-fin XVIIIe siècle), la plupart des édifices sont construits par les sujets (ra’iyya-s) dans toutes zones de la ville mais les membres de la caste dirigeante sont toujours présents dans ce domaine, construisant des zâwiya-s mitoyennes de leur résidence servant uniquement de lieu de prière. Cette étude comprend des cartes interactives (SIG appliqué) pour un ensemble de 429 zâwiya-s qui sont localisées dans la ville.

  • Titre traduit

    Zâwiyas in Cairo of the origins at the end of the XVIIIth century


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (613 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 587-600.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-24776

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008AIX10090
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.