Les cités de connaissance : méthodologie de gestion de la qualité des établissements scolaires

par Victoria Konidari

Thèse de doctorat en Systèmes d'apprentissage, systèmes d'évaluation

Sous la direction de Yvan Abernot.

Soutenue en 2008

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Contre la conception des organisations en tant qu'entités économiques et de la conception de la personne humaine en tant qu'agent interchangeable, nous optons pour une topo-analyse de l'organisation éducative conçue comme "polis", entité ontologique spécifique et particulière dotée de sa propre identité. Notre but est double. D'une part, nous cherchons à repérer la dynamique propre du champ, repérer ses dimensions structurelles, culturelles et psychologiques afin de mieux comprendre son fonctionnement. En deuxième lieu, nous essayons d'opérer une intervention auprès du champ en introduisant un nouveau modèle de qualité doté d'une orientation plutôt contextuelle, relationnelle et sociale. Le concept de la cité de connaissance basé sur les apports théoriques d'Aristote, de Bourdieu et de la théorie du management des connaissances (Knowledge Management, KM) et centré autour des trois axes de la praxéologie, de la recheche-action et de l'autoévaluation, nous a servi comme outil pour l'implémentation du nouveau pradigme. Tout le travail s'inscrit dans une approche localisée, contextuelle et fort identitaire au niveau individuel et collectif. Notre recherche a montré que la dimension relationnelle, collective et sociale des étalbissements scolaires pour les élèves et les enseignants pose problème et que la recherche-action a eu des résultats non négligeables auprès des élèves. Il serait pourtant intéressant d'examiner l'applicabilité du modèle aux établissements scolaires ayant une culture et une attitude négative au changement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (242 f.)(102 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 190-233. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.